Volvo ou la tentation de la vente directe

Publié le par

Volvo vient de résilier son contrat de distribution de véhicules neufs avec le groupe Bilia en Suède et en Norvège. Beaucoup d’observateurs y voient un test pilote pour le groupe qui compte réaliser 50 % de ses ventes en ligne dès 2025.

© DR / Volvo
© DR / Volvo

Coup de tonnerre dans la distribution en Suède et en Norvège avec l’annonce, lundi 23 novembre 2020, par le groupe de concessions Bilia que Volvo venait de dénoncer leur accord de distribution de VN. Dans deux ans, le groupe ne pourra plus assurer les activités de vente de VN et de services de Volvo, ce qui ne vaut pas pour les véhicules d’occasion.
« La distribution automobile est l’objet d’une transformation globale », a reconnu Per Avander, président-directeur général de Bilia, tout en assurant que son groupe continuerait de jouer un rôle central dans ce business. Le groupe distribue de nombreuses marques sur cinq marchés (Suède, Norvège, Allemagne, Luxembourg et Belgique) : Volvo, BMW, Mini, Toyota, Lexus, Renault, Dacia et Alpine. Il supervise aussi deux importantes plateformes de ventes aux enchères. Sur un chiffre d’affaires de 29,5 milliards de couronnes suédoises (2,9 milliards d’euros) en 2019, la marque Volvo représentait 6,4 milliards entre la Suède et la Norvège.

Vers un New deal de la distribution automobile

Pour de nombreux observateurs, ce choix de Volvo s’inscrit dans sa stratégie de digitalisation des ventes. Début septembre 2020, Volvo a pris le contrôle d’Uppland Motor, un autre grand groupe de distribution suédois, tout en annonçant sa volonté de racheter Bra Bil, afin de fusionner l’ensemble avec son entité Volvo Bil qui réunit ses succursales. Volvo veut favoriser un schéma de ventes directes dans le cadre de son objectif de réaliser 50 % de ses volumes de façon digitale en 2025. Une tendance qui a été accélérée au cours des confinements dans différents pays.
À l’heure où les contrats de distribution seront bientôt remis sur la table, voilà qui promet des échanges animés avec les réseaux de distribution, au gré des cultures de chaque pays.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos