Volvo prend une participation minoritaire dans Lynk & Co

Publié le par

L’avenir en Europe se précise pour de Lynk & Co, marque lancée par le constructeur chinois Geely. Volvo, détenu également par le constructeur chinois a en effet une prise de participation minoritaire dans cette jeune marque qui débarquera mi-2019 sur le Vieux Continent.

Volvo prend une participation minoritaire dans Lynk & Co

Dans deux ans, le paysage automobile européen composera avec une nouvelle marque, Lynk & Co, introduite en octobre dernier par le constructeur Geely dont elle est la filiale aux côtés de Volvo. Le constructeur suédois, en annonçant une prise de participation minoritaire, entend bien jouer un rôle prédominent dans le déploiement de la marque en Europe. Une démarche logique, sachant que les deux constructeurs sont déjà étroitement liés.

Pour rappel, le SUV 01, premier modèle de Lynk & Co, sera produit sur la plateforme CMA (Compact Modular Architecture) développé par Geely et Volvo, tandis que la berline 03, présentée au dernier salon de Shanghai et vraisemblablement commercialisée en 2019 sur le Vieux Continent, devrait largement s’inspirer de la nouvelle Volvo V40. Le dernier modèle dévoilé par Lynk & CO, le crossover 02, devrait quant à lui être basé sur la plateforme de la future Volvo S40.

Lynk & Co bénéficiaire de la JV créé par Volvo et Geely

Cette coopération devrait encore s’intensifier à l’avenir : Volvo annonçait hier la création d’une co-entreprise avec son actionnaire et constructeur chinois Geely pour le partage des expériences en matière de mobilité électrifiée. Lynk & CO, marque qui se veut résolument tournée vers les énergies vertes profitera aussi de cette mise en commun. Pour rappel, son premier modèle 01, un SUV compact sera tout d’abord animé par les blocs 3 cylindres 1,5 l et 4 cylindres 2 l de Volvo, avant l’arrivée d’une motorisation hybride rechargeable puis électrique.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos