Vulco : la croissance en point de mire

Publié le par

L’enseigne adossée au groupe Goodyear fait le point sur 2017 et sur l’année à venir dans le cadre de son rendez-vous annuel Vulco & Co.

Vulco : la croissance en point de mire

L’année 2017 a été bonne pour Vulco. L’enseigne a accueilli 35 nouveaux centres et a vu l’arrivée de nouveaux partenaires, à l’image de Pneus Legros et du groupe de distribution Bernard. En matière de résultats, Vulco a limité les pertes sur le secteur du TC4 avec -0,5 % contre -1,1 % pour le marché. Sur le secteur du poids lourd neuf, l’enseigne annonce une progression de 8,2 % dans un contexte global se situant à +1,5 %. Dans le domaine du rechapé, le marché se situe à -2,8 % et Vulco affiche une hausse de 5,8 %. Enfin, le secteur du génie civil décolle avec +12,4 % pour un marché à +5,5 %. Cependant, ces résultats ont été arrêtés à isopérimètre et le bilan se révèle donc plus avantageux avec l’arrivée des nouveaux centres. Le développement du réseau figure d’ailleurs parmi les priorités de l’année 2018.

Deux premiers points de vente ont déjà rejoint l’enseigne depuis le début de l’année sur les villes de Bourges et Châteauroux. Détenus par la famille Dours, ces établissements appartiennent à la société EDPI. La priorité en matière de recrutement devrait se situer autour des grandes villes régionales et de l’Île-de-France pour compléter un maillage encore perfectible. La deuxième priorité concerne les flottes et transporteurs grâce au Fleet Programme et au Vulco Parc 2018. Ce dernier est déployé dès ce début d’année et doit faciliter le suivi du poste pneumatique tout au long de la vie du pneu. La notion de service autour du pneumatique devenant de plus en plus importante pour les flottes VL et PL, ce type d’outil devient incontournable pour convaincre les clients professionnels.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos