Wanteed.fr diffuse gratuitement les véhicules d’occasion des professionnels

Publié le par

Wanteed.fr diffuse gratuitement les véhicules d'occasion des professionnels

Dans un marché de l’occasion en baisse de 3,2 % en 2008, le site Internet généraliste et indépendant wanteed.fr joue les bons samaritains en offrant la gratuité des annonces automobiles aux professionnels de l’automobile. « Sur notre marché, nous bénéficions de la baisse des coûts liés au numérique. Les frais de diffusion d’une annonce deviennent tellement marginaux qu’il est naturel pour nous d’offrir la diffusion gratuite des annonces. Notre chiffre d’affaires, nous le faisons avec la publicité », explique Thomas jacquart, co-fondateur de wanteed.fr et ancien directeur (avec son associé Domenico Catalano) de eFinancialCareers, site d’emploi en finance.

Notoriété à construire

Lancé en juillet 2007, le portail propose aujourd’hui un volant de près de 28 000 VO, dont 1 000 utilitaires et assez peu d’offres de particuliers (74). Selon T. Jacquart, les revenus publicitaires sont encore faibles et l’audience mesurée par Google Analytics atteindrait 200 000 visiteurs uniques par mois toutes rubriques confondues (moto, bateau, immobilier, etc.) quand, à titre de comparaison, les poids lourd du secteur comme eBay Motors ou LaCentrale.fr attirent respectivement 3,3 et 2,1 millions de visiteurs uniques. L’initiative de wanteed.fr est donc à saluer et ne coûte rien à être tentée. Mais il convient, pour l’heure, d’en modérer trés fortement les retombées. « Le point essentiel d’un site de petites annonces, c’est l’audience, donc la notorité doublée d’un bon référencement. Cela nécessite des moyens », analyse un concurrent. « Nous pensons que la gratuité est une tendance de fond. Notre priorité est de donner du contact acheteur à nos clients. Nous travaillons donc notre référencement, nous mettons en place une politique de marque blanche avec des sites de publications en ligne généralistes, nous multiplions les campagnes de e-mailing et nous bénéficions d’un excellent bouche-à-oreille », rétorque T. Jacquart qui peaufine actuellement un système payant de mise en avant des offres. Il se peut également que wanteed.fr parte, prochainement, à la chasse aux investisseurs pour, justement, accroître sa notoriété dans une période « qui se porte bien à (son) modèle économique ».

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos