Weinmann fait évoluer le concept One Day Repair

Publié le par

Weinmann Technologies améliore son concept de réparation carrosserie One Day Repair pour gagner en rapidité et en productivité. Un système déjà en place dans de nombreux groupes de distribution.

Weinmann fait évoluer le concept One Day Repair

Deux ans après son lancement, Weinmann Technologies fait évoluer son concept de réparation carrosserie One Day Repair. La firme poursuit son objectif de réduction du temps d’immobilisation des véhicules pour répondre aux besoins des ateliers. « On voit trop souvent en carrosserie des véhicules immobilisés 5 jours pour traiter des opérations de 8 heures quand il ne faudrait pas excéder 6 heures de travail pour être rentable » explique André Courtois, dirigeant de Weinmann Technologies. Le concept du One Day Repair repose notamment sur une cabine qui abrite tout le processus de réparation.

Automatisation et compacité

Le One Day Repair Evo ajoute plusieurs améliorations, dont une borne d’énergie avec aspiration des poussières, même lorsqu’elles sont générées par un ponçage manuel. Des armoires de marouflage permettent d’abriter tout le matériel nécessaire à la préparation à portée de main des techniciens. Un écran 10 pouces regroupe toutes les informations, dont la consommation de gaz et d’électricité, la surpression, l’hygrométrie et surtout la performance en temps réel. En effet, l’appareil calcule automatiquement le nombre de véhicules et les temps à consacrer à chacun. Autre opération automatisée, le système EcoVario règle la ventilation de la cabine en fonction des opérations effectuées. Il autoriserait une économie d’énergie pouvant aller jusqu’à 30 %. Le nouveau système permettrait d’atteindre des productivités jusqu’à 200 % selon la firme et l’ensemble peut être installé sur une surface compacte, afin de créer une carrosserie de 350 m2 en zone urbaine.

Réparation et reconditionnement VO

Le concept One Day Repair Evo peut être appliqué aussi bien pour la réparation collision que dans un centre spécialisé dans le reconditionnement des véhicules d’occasion. Dans ces deux cas de figure, Weinmann recommande de séparer les opérations selon le type de travail. Les réparations qui concernent un à trois éléments sont effectuées sans déplacement du véhicule, en utilisant le One Day Repair Evo dans sa totalité. D’un autre côté, les travaux plus importants empruntent un circuit plus traditionnel, avec un passage sur une aire de préparation avant le passage en cabine. De nombreux groupes de distribution ont déjà opté pour le système One Day Repair dans le cadre de leur stratégie après-vente et VO.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos