ZF plaide pour une mise en réseau de tous les véhicules

Publié le par

Pour Stefan Sommer, PDG de ZF, la sécurité et la mise en réseau des véhicules sont les deux conditions indispensables au développement du véhicule autonome et de la mobilité électrique.

ZF plaide pour une mise en réseau de tous les véhicules

Dans le cadre du Car Symposium qui s’est tenu à Bochum (Allemagne) au début du mois de février, Stefan Sommer, PDG de ZF, a mis la sécurité et la mise en réseau des véhicules au cœur de la réussite de la conduite autonome et de la mobilité électrique. « Les nouvelles architectures des véhicules et l’espace modulable de l’habitacle impliquent des exigences de plus en plus complexes pour la sécurité des véhicules. Les véhicules autonomes et l’e-mobilité ne pourront s’imposer à grande échelle sur le marché que s’ils répondent à ces exigences », a souligné le dirigeant. Et de poursuivre : « La conduite autonome et l’électromobilité sont de nouveaux défis pour la sécurité automobile ». En effet, l’équipementier travaille notamment sur des systèmes de retenue et des airbags spécifiques pour faire face au positionnement différent des occupants dans l’habitacle des futurs véhicules autonomes.

Le défi du zéro accident

L’aspect sécurité reste capital puisque les véhicules à conduite déléguée cohabiteront longtemps avec des véhicules non autonomes. Un incident entraînerait une remise en cause de cette technologie selon le dirigeant, à l’image des premiers accidents survenus à des véhicules autonomes ces derniers mois. Pour atteindre l’objectif d’un trafic sans accidents ni émissions polluantes, « la deuxième étape concerne la mise en réseau du trafic pour permettre de prévenir de plus en plus d’accidents. L’inter-connectivité et la conduite autonome sont nécessaires afin de réduire significativement le nombre de victimes de la route au cours des prochaines décennies. Rappelons que nous parlons de 1,2 million de victimes par an dans le monde », a commenté Stefan Sommer. Cette mise en réseau devient l’un des grands enjeux pour les grands équipementiers mondiaux. Chacun se verrait bien en détenteur et gestionnaire d’une solution universelle, avant qu’un nouveau venu comme Mobileye ne rafle la mise.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos