2012, une des trois plus mauvaises années depuis quinze ans

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
2012, une des trois plus mauvaises années depuis quinze ans

2012, une des trois plus mauvaises années depuis quinze ans

D’après les mesures du Bipe, en 2012, le transport routier européen de marchandises a reculé de 7%. Avec 1 200 milliards de tonnes-kilomètres, 2012 est la plus mauvaise année constatée depuis quinze ans. Cette chute reflète la faiblesse de la demande de transport de marchandises, conséquence des politiques d’austérité et de leur impact sur la consommation et l’investissement. Elle reflète également la part croissante de transport routier effectué par des poids lourds immatriculés à l’Est, lesquels captent 27% du transport routier, contre 14% il y a dix ans.

La baisse d’activité de 2012 s’est parallèlement traduite par une chute des investissements en nouveaux véhicules : le nombre de poids lourds neufs immatriculés en Europe de l’Ouest a reculé de 9%. Avec 240 000 véhicules (> 5 tonnes), 2012 est là encore entrée dans le top 3 des plus mauvaises années enregistrées depuis plus de quinze ans.

La situation en France n’a pas fait exception, avec des reculs de même ampleur, soit 8% pour les tonnes-kilomètres et 9% pour le nombre de poids lourds neufs immatriculés. Ainsi en 2012, le transport routier de marchandises a également validé sa plus mauvaise performance en volumes constatée depuis quinze ans et le marché des immatriculations neuves est donc entré lui aussi dans le top 3 des plus mauvaises années enregistrées depuis quinze ans.

En Europe comme en France, la demande de transport routier évoluera très modérément en 2013. Les investissements en poids lourds neufs devraient en conséquence s’ajuster à la baisse, mais il se pourrait qu’il en soit tout autrement à la faveur de renouvellements anticipés – anticipations provoquées par l’arrivée d’Euro-6 en janvier 2014 et de son surcoût annoncé. Si elles advenaient, ces anticipations ajouteraient plusieurs points de croissance aux marchés des immatriculations neuves… et en retireraient d’autant en 2014.

Nous vous recommandons

La Feda veut clarifier la suppression de la TGAP

La Feda veut clarifier la suppression de la TGAP

La Feda et la CGI réclament au gouvernement des règles claires pour tous les opérateurs quant à l'abrogation de la TGAP, notamment sa rétroactivité.L'organisation professionnelle et la CGI viennent de saisir Olivier Dussopt, ministre...

15/10/2021 | FedaTaxes
Salesfactory Automotive recense les garages

Salesfactory Automotive recense les garages

Eurorepar étoffe sa gamme de lubrifiants

Eurorepar étoffe sa gamme de lubrifiants

Castrol Engine Shampoo redonne vie au moteur

Castrol Engine Shampoo redonne vie au moteur

Plus d'articles