2022, une année exceptionnelle pour le débosselage grêle

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
2022, une année exceptionnelle pour le débosselage grêle

Chez Covéa (Maaf, MMA et GMF), 2022 restera comme une année exceptionnelle avec 108 000 dossiers grêle ouverts ce qui représente quatre à cinq saisons ordinaires.

2022 restera dans les annales du débosselage sans peinture avec une succession de sinistres liés à des épisodes de grêle hors normes. Pour les assureurs, ces épisodes orageux devraient s’intensifier et devenir plus fréquents. L'année 2022 a été un point de bascule. Une bonne nouvelle pour les spécialistes du débosselage, un peu moins pour la planète.

Les acteurs du débosselage sans peinture n’ont visiblement pas de souci à se faire sur le développement de leur activité au cours des prochaines années. Si le réchauffement climatique reste une menace, il profite à ces artisans du débosselage qui ont fait du « dégrelâge » une spécialité.

Car tous les assureurs font le même constat : les épisodes d’intempéries de grêle s’accélèrent et s’intensifient. 2022 a été un révélateur. Chez Covéa (Maaf, MMA et GMF), 2022 restera comme une année exceptionnelle avec 108 000 dossiers grêle ouverts ce qui représente quatre à cinq saisons ordinaires. Tous assureurs confondus, le chiffre s’élève à environ 400 000 au niveau national. Si on part du principe que chaque dossier grêle coûte en moyenne entre 3 000 et 4 000 euros aux compagnies, on imagine facilement la taille du marché.

Ces épisodes toujours plus importants obligent les assureurs à revoir leur process afin d’accélérer la prise en charge des réparations. Ainsi, le groupe Covéa a annoncé expérimenter du côté de Bordeaux (secteur qui a concentré 20 % des épisodes de grêle au plan national l’an passé), en partenariat avec Dent Wizard, spécialiste du débosselage, un scanner high-tech pour accélérer l’expertise.

En quelques secondes, contre 20 minutes d'ordinaire, le tunnel lumineux, doté du scanner et d’une intelligence artificielle, procède à l'analyse du véhicule pour identifier le nombre et la taille des impacts de grêle. Coût de l’installation 150 000 euros.

SRA a publié dernièrement une cartographie qui permet de visualiser de quelle manière la grêle a touché la France en 2022 en matière de répartitions, de coût et taux de réparation supérieur à la valeur du véhicule. « Le couloir de la Gironde à l'Alsace est particulièrement marqué, tant par le volume de sinistres, le coût des dommages et le taux de véhicules classés économiquement irréparables nettement supérieur aux sinistres de collision », analyse Rodolphe Pouvreau, directeur de SRA.

Nous vous recommandons

Les tarifs des pare-brise augmentent de 3,65 % sur le premier trimestre

Les tarifs des pare-brise augmentent de 3,65 % sur le premier trimestre

Sur les 3 premiers mois de l’année, les tarifs des pare-brise ont en moyenne augmenté de 3,65 % avec plus de 10 % chez Kia et Volvo.En analysant les tarifs de 269 modèles de pare-brise équipant 25 marques de véhicules les plus...

Data Automobile : un marché à plus de 250 milliards d’euros convoité par les constructeurs

Data Automobile : un marché à plus de 250 milliards d’euros convoité par les constructeurs

Chimirec poursuit le verdissement de ses activités

Chimirec poursuit le verdissement de ses activités

SGS vise le label « Commerçant responsable » pour ses enseignes Sécuritest et Auto Sécurité

SGS vise le label « Commerçant responsable » pour ses enseignes Sécuritest et Auto Sécurité

Plus d'articles