2028 : échéance 100 % électrique pour Chrysler

2028 : échéance 100 % électrique pour Chrysler

Chrysler a dévoilé au CES de Las Vegas le concept Airflow, un SUV électrique.

© Chrysler

En dévoilant son prototype tout électrique Airflow, lors du CES qui se tient actuellement à Las Vegas, la marque américaine rattachée au groupe Stellantis a annoncé la tournure que prendra son futur, et ce dès 2028.

Après Peugeot, Lancia, Alfa Romeo, Opel et DS, c’est au tour de Chrysler d’abandonner le thermique pour un passage au tout électrique prévu en 2028. Une stratégie s’inscrivant dans l’air du temps et qui s’incarne déjà dans un prototype révélé à l’occasion de l’ouverture du salon de la tech mercredi 5 janvier : le Chrysler Airflow. Comme le confirme Christine Feuell, responsable de la marque, celui-ci « représente l’orientation future de la marque, offrant un aperçu du design dynamique, des technologies avancées et de la connectivité qui caractériseront le portefeuille entièrement électrique que nous prévoyons de proposer d’ici à 2028. »

Bref, le message est on ne peut plus clair : le constructeur automobile, qui compte presque un siècle d’existence, vient d’entrer dans la course aux véhicules électriques afin de ne pas se laisser rattraper par une concurrence survoltée. Pour preuve : Ford avait envisagé, la veille, de doubler les capacités de production de la version électrique de sa camionnette F-150. Le Chrysler Airflow, qui sera disponible d'ici à 2025, avance de son côté une autonomie de 560 à 645 kilomètres. À noter également que ce n’est pas le premier du genre puisque, au CES 2017, la marque qui s’appelait encore Fiat Chrysler avait introduit un prototype électrique nommé Chrysler Portal. Alors que Stellantis entend investir 30 milliards d'euros d'ici à 2025 dans l’électrification de ses différentes entités, à voir si ce nouveau cap pris par Chrysler lui permettra de redresser la barre, le constructeur ne proposant déjà plus que deux véhicules à son catalogue, les Chrysler 300 et Chrysler Pacifica.

Nous vous recommandons

Hopium va produire sa voiture à hydrogène en France

Hopium va produire sa voiture à hydrogène en France

Le nouveau constructeur automobile premium Hopium officialise le choix de la France pour la production de ses premières voitures à hydrogène. L’usine sera localisée en Normandie, à Douains, à proximité de Vernon.Hopium, nouvel...

23/09/2022 | HydrogènePremium
Arval crée une direction des solutions de mobilité

Nomination

Arval crée une direction des solutions de mobilité

Fatec lance ZFE Fleet Mapper pour simplifier la gestion des véhicules dans les ZFE

Fatec lance ZFE Fleet Mapper pour simplifier la gestion des véhicules dans les ZFE

Le constructeur automobile Leapmotor se lance sur le marché français

Le constructeur automobile Leapmotor se lance sur le marché français

Plus d'articles