7 mois d’autonomie avec la recharge solaire : la belle promesse de Lightyear 0

7 mois d’autonomie avec la recharge solaire : la belle promesse de Lightyear 0

© Lightyear

L’entreprise hollandaise Lightyear a annoncé la production et la commercialisation prochaine de sa voiture solaire. Une automobile révolutionnaire puisqu’avançant 625 kilomètres d’autonomie mais qui ne s’avère pas à la portée de toutes les bourses.

L’énergie solaire sera-t-elle l’avenir, de nos mobilités tout particulièrement ? Celle-ci permettrait en tout cas aux voitures hybrides ou électriques de ne plus dépendre d’un nombre suffisant de stations de charge pour rouler. Nombreux sont en effet les acteurs du monde de la recharge et même les constructeurs à se pencher sur cette technologie, à l’image de Monabee, Aterno, Mobilize, Hyundai, Toyota ou encore Lightyear.

La fin des prototypes

Au terme de 6 années de recherche et de développement, la start-up originaire des Pays-Bas a fait savoir que son véhicule solaire était prêt à la commercialisation. Baptisée Lightyear 0 – en référence à zéro émission carbone –, cette voiture électrique propulsée à l’énergie solaire est la réalisation concrète d’un concept dévoilé en 2019. Équipé de panneaux solaires incurvés sur son toit et son capot, ce modèle cinq places pourrait rouler jusqu’à 7 mois sans avoir besoin d’être rechargée, si tant est que son exposition au soleil (pour alimenter sa batterie de 60 kWh) soit optimale.

>> À LIRE AUSSI : Brillante recharge solaire

Enfin, ça c’est ce que promet Lightyear dans le meilleur des cas et si le nombre de kilomètres quotidiens n’excède pas un certain volume puisque, dans les faits, Lightyear 0 affiche une autonomie de 625 kilomètres, dont 70 kilomètres directement dérivés de l’énergie solaire. Parallèlement, afin de jouer la carte de l’écologie à fond, Lightyear n’a pas seulement œuvré sur la motorisation mais aussi sur l’habitacle en concevant l’essentiel des éléments avec des matériaux respectueux de l’environnement. Ainsi, les sièges, sont en cuir d’origine végétale ou encore en plastique recyclé.

250 000 euros au catalogue

Malgré ces atouts, Lightyear 0 risque de ne pas faire d’émules en raison de ses tarifs prohibitifs. Initialement annoncé à 149 000 euros, ce véhicule solaire coûtera finalement 250 000 euros. Si la technologie a un coût, elle sera également peu démocratisée en termes d’unités puisque Lightyear 0 ne sera produit qu’en 946 exemplaires – mais disponible en dix coloris précise la marque. Les premières livraisons interviendront, quant à elle, au mois de novembre 2022. Avant l’avènement d’un second modèle, plus abordable (il devrait coûter aux alentours de 30 000 euros), vers la fin de l’année 2024.

Nous vous recommandons

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Le premier SUV-coupé du constructeur tchèque fait son entrée au catalogue. Uniquement proposé en 100 % électrique, il est affiché en moyenne 6 000 euros plus cher que l'Enyaq "classique"La gamme Skoda s'enrichit d'un nouveau véhicule....

05/07/2022 | SkodaVéhicule électrique
Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Plus d'articles