Entretien

ABVV accélère en faveur de la mobilité avec son pôle ABVV Mobility

ABVV accélère en faveur de la mobilité avec son pôle ABVV Mobility

Avec Angell et Meilleursvelo.fr, le groupe ABVV renforce son nouveau pôle ABVV Mobility dédié aux nouvelles mobilités.

© Groupe ABVV

Le groupe francilien ABVV a lancé il y a quelques mois sa nouvelle structure dédiée aux nouvelles mobilités baptisée ABVV Mobility. Bedros Izikian, directeur général du groupe, explique les enjeux et objectifs de cette nouvelle entité qui regroupe un environnement complet de services.

Auto Infos : Pourquoi avez-vous créé ce pôle dédié aux nouvelles mobilités ?

Bedros Izikian : Nous avons fondé ABVV Mobility en début d’année, mais avant de communiquer sur cette entité, nous voulions lui donner de la consistance. Dans un premier temps, ABVV Mobility  a eu pour vocation d’abriter l'ensemble des services de mobilité associés à l’automobile, notamment en déployant notre offre de location courte et moyenne durée. Puis nous l’avons étoffée avec une offre de mobilité douce. La stratégie du groupe est d'être un acteur de la mobilité multimodale. Au cours des dernières années, nous avons agrandi notre gamme de véhicules avec une offre beaucoup plus complète en termes de motorisations, de gabarits, d'énergies et de tarifs. C’est la raison pour laquelle nous avons intégré Seat, Cupra, Skoda et Hyundai, en plus de Volvo, Jaguar et Land Rover. Nous avons également noué des relations avec LEVC qui était un premier axe de diversification sur la partie véhicule de transport à la personne et véhicule utilitaire léger électrique. Puis plus récemment, pour accompagner nos clients et nos partenaires dans le cadre de leurs besoins en mobilité, nous avons complété notre offre à travers la mobilité douce et les vélos à assistance électrique. D'abord avec Angell et dernièrement avec Meilleursvelos.fr. Nous proposons désormais une offre très complète allant des vélos pour les personnes à mobilité réduite, aux vélos cargo sans oublier les foodbikes.


Auto Infos : Où est commercialisée cette gamme de vélos électriques ?

Bedros Izikian : Nous avons scellé notre partenariat avec Angell l'été dernier. Les premiers véhicules ont été réceptionnés en septembre-octobre 2022, et nous avons commencé à les commercialiser de façon dynamique en ce début d'année. Concernant Meilleursvelos.fr, les vélos de démonstration arriveront courant juillet. Dans un premier temps, nous avions choisi de les intégrer à nos showrooms de Saint-Ouen l’Aumône, Roissy et Chantilly à travers des espaces dédiés, en complément de notre offre de véhicules. La deuxième étape interviendra sur notre hub de la mobilité de Roissy-en-France, à horizon 2025, dans un showroom exclusivement dédié aux mobilités douces.

Auto Infos : Votre ambition ne réside pas seulement dans la commercialisation de vélos mais de tout un environnement autour de cet objet n’est-ce pas ? 

Bedros Izikian : Notre volonté est d'offrir une solution complète, clé en main à l'ensemble de nos clients, particuliers comme professionnels. Les incitations gouvernementales poussent vers cette dynamique nous avons donc un rôle d'accompagnement à jouer, à la fois sur le produit mais aussi en conseil fiscal sur la mise en place de cette nouvelle offre. Ainsi, en complément d’Angell et Meilleursvelos.fr, nous avons officialisé plusieurs partenariats le 1er juin 2023 : Frédo, spécialisé sur les infrastructures pour les vélos en libre-service, Tulip, spécialisé sur le volet de l’assurance et Nielsen concept, spécialisé sur les abris pour les vélos. L’idée étant d’être capable de répondre à l’ensemble des besoins de nos clients.

Auto Infos : En intégrant Seat à votre groupe, vous distribuez également son offre Seat MO. Qu’apporte-elle à votre périmètre de mobilité douce ?

Bedros Izikian : Pour l'instant la partie trottinette et scooter est disponible sur Epinay-sur-Seine puisque c'est notre site dédié aux marques du groupe Volkswagen (Seat, Cupra, Skoda) et potentiellement on les retrouvera également à Roissy sur le projet V2. Chacune des marques que nous avons pu intégrer propose un positionnement distinct et complémentaire. Nous n’avons pas d’autres marques de trottinettes électriques, de scooters électriques car nous travaillons déjà cet axe avec Seat MO. Les vélos Angell sont davantage orientés clients particuliers, tandis que Meilleursvelos.fr s’adressent plutôt à ceux du BtoB. Nous sommes toujours dans la perspective de créer des synergies.

Auto Infos : Quels sont vos objectifs commerciaux sur le marché de la mobilité douce ?

Bedros Izikian : Nous n’avons pas d’objectif pour cette année. 2023 est l'année où l’on va découvrir le marché, comprendre le fonctionnement, les freins, les réticences des différents interlocuteurs à basculer sur ces solutions, donc nous n’avons pas entériné de volumes précis si ce n’est l'amorce de l'activité et des premières prises de contacts. Nous souhaitons être en mesure d'effectuer des propositions à au moins un quart du parc de professionnels que nous accompagnons. Le vélo de fonction devient une réalité de plus en plus présente au sein des flottes, nous souhaitons être le relai des gestionnaires de parc dans le cadre de mise en place de « mobility policy ».  Nous travaillerons ensuite sur nos objectifs à horizon 2024, néanmoins en privilégiant toujours la qualité de nos services plutôt que le volume à tout prix.

Auto Infos : Pensez-vous que, du fait de votre âge, vos frères et vous êtes plus sensibles à la thématique environnementale ?

Bedros Izikian : Nous menons une réflexion sur ces nouvelles mobilités depuis un an environ.  Il y a deux façons de voir les choses : l'aspect opportuniste, c'est un marché supplémentaire offrant des opportunités commerciales et de nouveaux leviers de profitabilités. Mais il y a aussi et surtout la dimension sociétale et RSE. En tant que fournisseur de mobilités, nous faisons partie du problème, donc nous nous devons d’être aussi une partie de la solution. Nous sommes beaucoup plus au fait des préoccupations environnementales, des enjeux climatiques, donc c'est évident que nous nous sentons concernés. Il est clair que désormais, l’ensemble de nos développements et investissements sont guidés par cette notion. La dimension RSE a toujours été profondément présente dans l’ADN du groupe ABVV, notamment à travers nos valeurs humaines et la prise en compte du bien-être au travail. Désormais, nous voulons aussi la développer à travers le volet environnemental, par l'offre que nous fournissent les marques qu'on représente, mais également celle que nous maîtrisons à travers la gamme de produits que nous sommes capables et prêts à distribuer. C’est en ce sens que les nouvelles mobilités apportent une vraie solution.

Auto Infos : Vos partenaires sont des entreprises françaises. Le made in France est-il l’une de vos priorités ? 

Bedros Izikian : Le made in France est important pour nous. Qui dit mobilité douce, dit responsabilités sociétales et environnementales. C'est vraiment quelque chose qui nous anime, c’est aussi pour cela que nous favorisons des circuits courts, y compris dans le choix de nos partenaires.

Nous vous recommandons

Mary reprend la concession Opel d’Abbeville du groupe Gueudet

Mary reprend la concession Opel d’Abbeville du groupe Gueudet

Le groupe Mary vient de reprendre la concession Opel d’Abbeville appartenant au groupe Gueudet. Une marque qui rejoint les points de vente Hyundai et Peugeot déjà détenus par le distributeur dans la cité normande.Le groupe Mary vient...

29/09/2023 | StellantisConcession
Financement automobile : CA Auto Bank absorbe Sofinco Auto Moto

Financement automobile : CA Auto Bank absorbe Sofinco Auto Moto

La marque chinoise Lynk & Co installe son réseau de distribution en France

La marque chinoise Lynk & Co installe son réseau de distribution en France

Ronan Chabot arrive au Liechtenstein en rachetant la concession Mercedes Weilenmann

Ronan Chabot arrive au Liechtenstein en rachetant la concession Mercedes Weilenmann

Plus d'articles