Accord entre le gouvernement portugais et l'alliance Renault-Nissan

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,

Carlos Ghosn et José Socrates, Premier ministre du Portugal, ont signé un accord de partenariat visant à promouvoir à l’échelle du pays un système de transport et de déplacement à zéro émission. Cet accord était pressenti depuis quelques semaines, depuis que le gouvernement portugais avait affirmé son intérêt pour le projet de véhicule électrique de l’alliance. Ce dernier s’est notamment engagé à sensibiliser les consommateurs portugais et à étudier les infrastructures et organisations connexes nécessaires à la création d’un réseau national de stations de recharge des véhicules électriques. Pour sa part, l’alliance Renault-Nissan s’est engagée à commercialiser à grande échelle ses véhicules électriques au Portugal à partir de 2011. Ce projet devrait probablement recevoir le soutien du secteur privé, notamment d’Energias de Portugal, dont le président, Antonio Mexia, a publiquement fait part de son intérêt pour cette initiative.

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

Plus d'articles