Affaire Matmut : l'ANEA réagit

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

Affaire Matmut : l'ANEA réagit

Affaire Matmut : l'ANEA réagit

L’alliance nationale des experts en automobile (ANEA) vient d’adresser un courrier à tous ses adhérents pour réagir après la mise en cause du rôle de l’expert dans la procédure préconisée par la Matmut dans sa circulaire du mois de décembre 2013. L’ANEA précise ainsi son attachement aux bonnes pratiques issues de la charte experts/réparateurs récemment mise à jour. Cependant, « il va de soi que les accords contradictoires sont favorisés avec les réparateurs qui justifient de tarifs en phase avec des investissements cohérents en matériel, formation, locaux. Malheureusement, le retour terrain démontre que ce n’est pas toujours le cas… Mais ce rôle économique est surtout aussi un levier face à certaines des exagérations illégitimes voire illégales (des conditions de facturation inappropriées avec la réparation automobile parce que destinées à financer des halls d’exposition majestueux alors que les travaux sont le plus souvent sous-traités à bas prix, des factures gonflées artificiellement pour récupérer la franchise, etc.). Sans aucun doute, l’expert se doit alors de faire, objectivement, jouer la concurrence locale » précise ainsi l’ANEA dans son courrier.

L’organisation poursuit sur le libre choix du réparateur en soulignant également que « l’exercice de ce droit demeurera abusif s’il aboutit à aggraver le montant des dommages en raison d’une prestation globale de réparation manifestement onéreuse. Par conséquent, si le consommateur est bien susceptible de faire réparer son véhicule dans le garage de son choix, cela ne signifie pas que tout expert doive avaliser le coût de ces réparations quel qu’il soit ». Par ces arguments, l’ANEA défend la position de l’expert. Une situation de moins en moins facile, entre le marteau et l’enclume.

Nous vous recommandons

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Au bilan du premier semestre 2022 et du mois de juin, la marque profite de sa stratégie orientée vers le retail. Avec un gain de 4,1 points de parts de marché sur ce canal, Renault engrange de bons résultats malgré la crise et voit...

01/07/2022 | groupe RenaultDacia
Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Plus d'articles