Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021

Yelen BONHOMME-ALLARD
Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021 

Aiways est désormais présent sur neuf marchés européens, et compte poursuivre son expansion en 2022.

© Enes Kucevic

Présent sur neuf marchés européens où elle anticipe 3 000 immatriculations d’ici à la fin de l’année, la marque chinoise compte bel et bien poursuivre sur le chemin du développement en 2022. Aiways prévoit également de lancer un nouveau modèle par an en Europe.

« Nous sommes une jeune marque et notre aventure européenne ne fait que commencer », prévient Alexander Klose, vice-président exécutif d'Aiways. Cette dernière célèbre sa première année complète sur le Vieux Continent. Premier constructeur chinois à lancer un véhicule électrique en octobre 2020, il s’est fait connaître grâce au SUV U5, dont l’autonomie est de 400 kilomètres. Au cours des douze derniers mois, le modèle a été commercialisé en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, en Belgique, au Danemark et en Italie. Selon les particularités de chaque pays, le SUV est vendu exclusivement en ligne ou par le biais d'un réseau de revendeurs (Car East France en France, Cardoen en Belgique, Euronics en Allemagne, Distributie Nederland aux Pays-Bas, Andersen Motors au Danemark et Koellikeren en Italie), ou bien par ces deux canaux. « Ce modèle hybride qui associe vente directe en ligne et espaces de vente physiques a permis à Aiways de se constituer rapidement une grande base de clients et de gagner en notoriété », confie le constructeur. Au début du mois de novembre 2021, les ventes du SUV Aiways U5 avaient dépassé le millier d'exemplaires en Europe. « Les consommateurs européens se tournant de plus en plus vers l'électrique, les ventes de l'Aiways U5 ont vite décollé, analyse Alexander Klose. Notre solide réseau de distribution nous a permis de tirer notre épingle du jeu, là où beaucoup de nos concurrents peinent encore à s'implanter. Nous allons tâcher de gagner des parts du marché européen dans les années qui viennent, et le lancement du SUV coupé U6 au début de l'année prochaine est un premier pas dans cette direction ».

Après le lancement de l’U5 sur six marchés européens, le constructeur chinois table sur un total de 3 000 ventes en Europe d'ici à la fin de l'année 2021, grâce notamment à l'ajout de trois nouveaux marchés que sont la Suisse, l'Espagne et le Portugal. La Suède rejoindra le réseau d'Aiways en 2022, et c'est Andersen Motors qui se changera de la commercialisation des produits.

Prévisions pour 2022

Aiways présentera le SUV coupé U6, son deuxième modèle électrique, au cours du premier trimestre 2022. Ainsi, la marque entend dépasser les 10 000 immatriculations au cours de sa deuxième année de présence sur le continent en élargissant sa gamme et en s'étendant à de nouveaux marchés. « À mesure que la marque gagnera en notoriété et développera ses ventes, elle s'associera à des parcs automobiles et à des sociétés de crédit-bail désireuses de proposer une mobilité zéro émission à leurs clients », promet-elle. Afin de soutenir son développement, la marque chinoise prévoit d’étoffer ses effectifs, notamment dans les secteurs de la vente et du marketing.

Nous vous recommandons

Kia réorganise sa direction commerciale

Kia réorganise sa direction commerciale

Kia vient de nommer Fabrice Martin Blas au poste de directeur commercial. Il succède à Guillaume de Boudemange, parti prendre la direction de la marque Jeep pour la France au sein de Stellantis.Kia France vient de trouver le successeur de...

Véhicules d’occasion : WeYouCar veut se développer

Véhicules d’occasion : WeYouCar veut se développer

BMW distingué pour sa relation clients

BMW distingué pour sa relation clients

Les SUV Volvo C40 Recharge et XC40 évoluent

Les SUV Volvo C40 Recharge et XC40 évoluent

Plus d'articles