ALD Automotive : de robustes résultats financiers au premier semestre 2022

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

ALD Automotive : de robustes résultats financiers au premier semestre 2022

ALD Automotive a enregistré ses résultats financiers très solides au premier semestre 2022 et la guidance reste positive sur l'exercice malgré un marché perturbé.

© ALD Automotive

Filiale du groupe Société Générale, ALD Automotive a publié un résultat net en hausse de 72,2 % à 606,1 millions d'euros au titre du premier semestre 2022. Malgré plusieurs charges exceptionnelles, dont l’intégration de LeasePlan, les principaux indicateurs sont au vert pour ALD.

ALD Automotive a dégagé un résultat net en hausse de 72,2 % à 606,1 millions d'euros au titre du premier semestre 2022, tandis que le résultat opérationnel brut a atteint 1,23 milliard d'euros (+ 55,3 %). Des valeurs qui cadrent avec son plan stratégique 2025. Malgré un environnement de marché complexe, la filiale du groupe Société Générale a réalisé des performances solides, avec une flotte financée à 1,45 million d'euros, en progression de 5,4 %. Dans le périmètre des véhicules d'occasion, les résultats sont en nette progression et ressortent à 432,7 millions d'euros, contre 125,3 millions d'euros par rapport à la même période de référence 2021.

L'intégration de LeasePlan est en cours

Pourtant, les charges d'exploitation ont été importantes et se sont élevées à 404,3 millions d'euros, incluant les coûts de préparation de l'acquisition de LeasePlan (pour 41,3 millions d'euros), l'entrée de Sabadell Renting et de FFM UK dans le périmètre de consolidation pour 7,9 millions d'euros et l'augmentation des rémunérations variables reflétant les ventes record de voitures d'occasion.

Des perspectives de croissance solides

« Dans un contexte géopolitique et macroéconomique plus difficile, marqué par la poursuite des perturbations dans les chaînes d'approvisionnement, ALD a enregistré une bonne performance, grâce à la solidité de son business model et sa capacité à s'adapter à des situations inédites. La priorité donnée au service des clients ainsi que nos efforts pour transformer le monde de la mobilité ont porté leurs fruits », commente Tim Albertsen, président du groupe.

Pour sa guidance, ALD reste d’ailleurs prudent, anticipant que la pénurie de véhicules neufs ainsi que le rapport très favorable entre l'offre et la demande de véhicules d'occasion vont continuer durant le deuxième semestre 2022. Dès lors, le groupe table sur une croissance de la flotte financée comprise entre 2 et 4 % par rapport à 2021.

(avec AFP)

Nous vous recommandons

Hopium va produire sa voiture à hydrogène en France

Hopium va produire sa voiture à hydrogène en France

Le nouveau constructeur automobile premium Hopium officialise le choix de la France pour la production de ses premières voitures à hydrogène. L’usine sera localisée en Normandie, à Douains, à proximité de Vernon.Hopium, nouvel...

23/09/2022 | HydrogènePremium
Arval crée une direction des solutions de mobilité

Nomination

Arval crée une direction des solutions de mobilité

Fatec lance ZFE Fleet Mapper pour simplifier la gestion des véhicules dans les ZFE

Fatec lance ZFE Fleet Mapper pour simplifier la gestion des véhicules dans les ZFE

Le constructeur automobile Leapmotor se lance sur le marché français

Le constructeur automobile Leapmotor se lance sur le marché français

Plus d'articles