ALD Automotive et la Société Générale vont absorber LeasePlan pour 4,9 milliards d'euros

Leslie Auzèmery
ALD Automotive et la Société Générale vont absorber LeasePlan pour 4,9 milliards d'euros

© D.R.

Les discussions entamées en octobre dernier entre les deux acteurs de la location longue durée viennent d'aboutir à un accord pour la création d'un « géant de la mobilité ». Objectif : faire face à une concurrence accrue en créant un modèle commercial entièrement digital ainsi que davantage de solutions multi-cycles, flexibles et multi-modales.

D'ici à la fin de l'année 2022, ALD Automotive, filiale de la Société Générale, doit acquérir 100 % du capital de LeasePlan auprès du consortium mené par TDR Capital. L'opération, d'un montant total de 4,9 milliards d'euros, doit aboutir à la création d'un acteur mondial de premier plan dans les solutions de mobilité, baptisé pour le moment NewALD, avec une flotte totale combinée d’environ 3,5 millions de véhicules. Ce nouvel acteur sera détenu majoritairement (53 %) par la Société Générale, les actionnaires de LeasePlan recevant une participation de 30,75 % et la valeur du flottant étant significativement supérieure à la précédente.

Des synergies évidentes

Le regroupement de ces deux mastodontes de la LLD, et plus globalement des solutions de mobilité pour les entreprises, devrait générer d’importantes synergies, positionnant le nouvel ensemble comme un acteur de premier plan dans un environnement en pleine mutation. NewALD pourrait ainsi connaître une croissance significative d'au moins 6 % par an post-intégration, selon les estimations.

« Aujourd'hui marque le début d'un nouveau chapitre de notre histoire, commente Tim Albertsen, le directeur général d'ALD qui devrait prendre la tête du futur ensemble. En combinant les expertises complémentaires d'ALD et de LeasePlan, en unissant nos forces dans le digital et en créant un acteur de premier plan dans les solutions de mobilité durable, nous transformerions notre industrie et serions mieux positionnés pour améliorer la valeur de notre offre de services à l’ensemble de nos clients. Cette transaction créerait de multiples opportunités pour l’ensemble des équipes et les nombreux talents des deux sociétés sur l’ensemble de nos géographies, et renforcerait nos efforts en matière de durabilité, avec une trajectoire claire vers une mobilité à faible émission, tout en créant une forte valeur pour les actionnaires. Nous sommes tous très enthousiastes à l'idée de faire partie de cette nouvelle entreprise. »

Pour Tex Gunning, directeur général de LeasePlan, ce regroupement des deux entreprises « serait clé pour faire passer l'industrie automobile d’un modèle de propriété à un modèle de souscription et à une mobilité à zéro émission. En unissant nos forces à celles d'ALD, nous combinerions les meilleurs talents de l'industrie à la puissance d'investissement nécessaire pour répondre aux besoins de mobilité d’une nouvelle génération de clients. Dès le premier jour, NewALD exploiterait l'une des plus grandes flottes de véhicules électriques et continuerait d'établir les normes ESG dans l'industrie de la mobilité. »

Faire face à une concurrence accrue

Avec une offre mondiale, une gamme élargie et une couverture géographique étendue, NewALD serait à même de mieux anticiper les besoins futurs du marché et de répondre aux attentes des entreprises. En créant un modèle commercial entièrement digital, la nouvelle entité souhaite renforcer sa capacité à enrichir son offre avec des coûts optimisés, en se positionnant favorablement par rapport aux captives des constructeurs automobiles et aux nouveaux acteurs technologiques entrant sur le marché de la mobilité, alors même qu'en décembre dernier Stellantis et le Crédit Agricole annonçaient un rapprochement pour créer dès 2023 un autre mastodonte européen de la LLD avec l’ambition de compter un million de véhicules sous contrat à l'horizon 2026. Par le développement du cross-selling sur leurs produits respectifs ainsi que la signature de nouveaux partenariats mondiaux autour de services novateurs pour véhicules électriques, NewALD devrait accélérer le déploiement de solutions multi-cycles, flexibles et multi-modales.

Nous vous recommandons

La XEV Yoyo sera présente au Mondial de Paris

La XEV Yoyo sera présente au Mondial de Paris

Destinée à l’Europe, la petite citadine italo-chinoise entend rivaliser avec ses concurrentes françaises. Affichée à partir de 14 990 euros, réduction faite du bonus écologique de 900 euros, la XEV Yoyo a séduit 1 500...

30/09/2022 | RenaultCitroen
Entrée en Bourse réussie pour Porsche

Entrée en Bourse réussie pour Porsche

La transformation du Citroën Berlingo Van en 2 CV Fourgonnette officialisée par Citroën et le carrossier Caselani

La transformation du Citroën Berlingo Van en 2 CV Fourgonnette officialisée par Citroën et le carrossier Caselani

Bornes de recharge : ChargeGuru renforce son positionnement auprès des entreprises

Bornes de recharge : ChargeGuru renforce son positionnement auprès des entreprises

Plus d'articles