ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

Antonin Moriscot
ALD s’offre Fleetpool, leader allemand de l’abonnement automobile

Le loueur annonce avoir signé un accord en vue de l’acquisition de la société allemande Fleetpool, spécialisée dans l’abonnement automobile et revendiquant déjà 15 000 contrats actifs.

 

Le concept d’abonnement automobile – qui pourrait représenter un marché de 30 à 40 milliards de dollars d’ici à une décennie, selon une étude du BCG – attise les convoitises… et le loueur ALD Automotive le prouve. Filiale de la Société Générale, l’entreprise vient de conclure un accord en vue du rachat de Fleetpool, un acteur allemand de l’abonnement automobile.

>> À lire aussi : Et si l'abonnement automobile devenait la norme ?

« Depuis sa création en 2008 par Gert Schaub, Fleetpool s’est imposé comme un fournisseur en marque blanche et un partenaire performant d’entreprises et de constructeurs automobiles de renom. Fleetpool a créé et établi avec succès de nombreuses marques propres – telles que eazycars, like2drive, CONQAR pour Seat, Kinto Flex en coopération avec Toyota – ainsi que des abonnements de voitures purement électriques Shell Recharge Auto Abo en partenariat avec l’énergéticien Shell ou encore sonnenDrive avec sonnen », fait savoir la société établie à Cologne, dans une présentation. Plus concrètement, Fleetpool commercialise les véhicules auprès de ses clients (particuliers et professionnels) selon un parcours entièrement digital : sélection du modèle désiré, simulation de financement, génération et signature du contrat d’abonnement.

« Se positionner sur le segment de la location flexible »

Avec cette opération, soumise à l’avis des Autorités de la concurrence et dont le montant n’a pas été communiqué, ALD Automobile – jusqu’alors spécialise de la location longue durée – entend diversifier encore davantage ses offres de mobilité.

« L’expérience de Fleetpool nous permettra de bénéficier d’une technologie de pointe et d’une solide expertise en matière de mobilité pour accélérer nos ambitions en matière de services d’abonnements de voitures pour nos clients et partenaires en Europe. Cette acquisition consolidera notre position de numéro un en Europe et contribuera à notre plan de développement stratégique Move 2025 qui vise à atteindre un total d’environ 2,3 millions de contrats d’ici à 2025 », développe Tim Albersten, P-DG d’ALD Automotive.

Nous vous recommandons

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

C'est un fait : l'Audi A8 est une grande voiture. Et pas seulement par la taille. Techniquement, elle est une véritable vitrine pour le constructeur allemand qui la décline, à l'occasion de son restylage, en hybride rechargeable 60...

24/05/2022 | AudiHybride rechargeable
Lancia cible six pays d’Europe et 50 % de ventes en ligne

Lancia cible six pays d’Europe et 50 % de ventes en ligne

Voiture électrique : la nouvelle filiale Battery Valley de Volkswagen Group prend forme

Voiture électrique : la nouvelle filiale Battery Valley de Volkswagen Group prend forme

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

Plus d'articles