Alpine se tourne vers le moteur thermique à hydrogène avec Alpenglow

Alpine se tourne vers le moteur thermique à hydrogène avec Alpenglow

Le concept-car Alpenglow préfigure le futur d'Alpine.

© Alpine

Alpine vient de révéler son concept-car Alpenglow, qui sera présenté lors du Mondial de l’Automobile (17-23 octobre, Paris Porte de Versailles). Une source d’inspiration pour les trois futurs modèles de série, qui seront à batterie ou à hydrogène. Une source d’énergie qui pourrait alimenter un moteur thermique.

Alpenglow devrait ravir les visiteurs du prochain Mondial de l’Automobile (17-23 octobre, Paris Porte de Versailles). Le concept-car présenté par Alpine sera l’une des rares voitures de rêve du salon. Pourtant, ce véhicule n’est pas qu’un simple show-car. Il concentre plusieurs éléments qui caractériseront les trois futurs modèles de série de la marque et ses futures voitures de course. Alpine fera ainsi son retour au Mans en catégorie LMDh sous une forme proche. Les véhicules de série devraient reprendre la signature lumineuse, la nouvelle tonalité du bleu Alpine, un volant intuitif et ergonomique, du carbone dont du carbone recyclé, ainsi qu’une partie des formes du prototype. Les trois futurs modèles de la gamme Alpine seront « exclusifs et innovants » selon la marque. Une compacte sportive de segment B constituera l’entrée de gamme, tandis qu’un crossover GT de segment C occupera une part de marché plus large. Enfin, la berlinette A110 aura bien une remplaçante. Alpine ne donne aucun calendrier pour ces voitures mais révèle sur Alpenglow une technologie prometteuse.

Moteur thermique à hydrogène

Le concept-car Alpine ouvre une nouvelle voie pour la marque et sans doute pour Renault Group : le moteur thermique alimenté à l’hydrogène. Une solution technologique qui n’est pas totalement nouvelle mais qui arrive peu à peu sur le devant de la scène. Plusieurs constructeurs se penchent sur l’hydrogène en tant que carburant. Ainsi, un consortium rassemblant Toyota, Yamaha, Subaru, Mazda et Kawasaki travaille sur les carburants alternatifs dont l’hydrogène. Au mois de février dernier, Yamaha et Toyota ont présenté un V8 issu de la Lexus RC F, alimenté à l’hydrogène et développant 449 chevaux à 6 800 tr/min, pour un couple de 540 Nm à 3 600 tr/min. À titre de comparaison, la version fonctionnant à l’essence développe 464 chevaux à 7 100 tr/min, pour un couple de 520 Nm disponible de 4 800 à 5 600 tr/min. Alpine ne communique, pour l’instant, aucune information sur le moteur thermique qui équipe ce concept-car. La marque attend sans doute l’ouverture du salon pour en révéler davantage sur ce propulseur. Cependant, ce choix démontre qu’une porte est réellement ouverte pour cette technologie.

Nous vous recommandons

Renault ouvre les commandes du nouveau Kangoo E-Tech electric

Renault ouvre les commandes du nouveau Kangoo E-Tech electric

Révélé au Mondial de l’auto, le nouveau Kangoo E-Tech electric débarque en concession. Renault propose quatre versions de son combispace zéro émission et annonce des livraisons au premier trimestre 2023.Best-seller en entreprises...

Essai. Tout savoir sur la Peugeot 408

Essai. Tout savoir sur la Peugeot 408

BMW M GmbH fête ses 50 ans avec la 3.0 CSL

BMW M GmbH fête ses 50 ans avec la 3.0 CSL

Essai - ID.Buzz : Cargo emblématique

Vidéo

Essai - ID.Buzz : Cargo emblématique

Plus d'articles