Aramis Group envisage de nouveaux rachats

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Aramis Group envisage de nouveaux rachats

Aramis Group revoit à la hausse ses objectifs de croissance pour 2022.

Confirmant ses excellents résultats pour son exercice 2021, Aramis Group revoit d’ores et déjà ses objectifs commerciaux et financiers 2022 à la hausse. Et des opérations de croissance externe sont à l’agenda en Europe.  

Aramis Group a confirmé les excellents résultats annuels qui avaient été annoncés avec un chiffre d’affaires pro forma de 1,36 milliard d’euros, en hausse de 25,9 %, et plus de 50 % de l’activité hors de France. Le périmètre des ventes de voitures reconditionnées est toujours en forte progression (+ 37,4 %). La marge d’Ebitda pro forma s’établit à 2,7 %, en ligne avec les objectifs initiaux. Notons que la marge par véhicule (GPU) est élevée et parmi les meilleures du marché à 2 292 euros (marge brute de 13,5 %), au-delà des objectifs annoncés (plus de 2 150 euros et plus de 13 %).

Pour l’exercice 2022, Aramis Group annonce de nouveaux objectifs de croissance, toujours portée par le segment des voitures d’occasion reconditionnées. Le segment des véhicules pré-enregistrés devrait quant à lui rester fortement affecté par les tensions que connaît le marché du véhicule neuf.

Les importants investissements marketing seront maintenus pour stimuler la croissance, tandis que les capacités de reconditionnement seront supérieures, réparties sur trois centres, dont celui d’Anvers récemment inauguré. Pour contourner les difficultés de sourcing, de nouveaux efforts viendront renforcer la plateforme d’approvisionnement multicanal, aussi bien auprès des particuliers, des professionnels que de Stellantis.

« Aramis Group travaille activement à la poursuite de son expansion européenne à travers des projets d’opérations de croissance externe en tirant profit de son expérience forte dans l’intégration de nouvelles géographies », dévoile aussi le groupe par voie de communiqué.

Dès lors, Aramis Group revoit à la hausse ses objectifs de croissance pour 2022, par rapport à ceux qui avaient été présentés lors de l’introduction en Bourse en juin 2021, à savoir : une croissance supérieure à + 45 % des volumes de livraison de véhicules reconditionnés (contre une croissance supérieure à + 30 % initialement) ; un chiffre d’affaires supérieur à 1,6 milliard d’euros (contre 1,5 milliard d’euros initialement) ; un objectif de marge d’Ebitda ajusté d’environ 1,5 % du chiffre d’affaires (objectif confirmé de plus de 3 % en 2025).

« En 2021, Aramis Group a réalisé une performance exceptionnelle en dépit du contexte sanitaire et du marché automobile, dépassant largement ses objectifs de croissance affichés lors de l’introduction en Bourse. En 2022, cette dynamique va encore s'accélérer, portée par le développement des capacités de reconditionnement avec l'ouverture prévue de deux nouveaux centres, qui viendront s'ajouter à l'ouverture récente de celui d'Anvers. Aramis Group aborde ainsi l’année 2022 avec confiance, convaincu qu'il est parfaitement positionné pour saisir toutes les opportunités de croissance et ainsi être la plateforme préférée des Européens qui recherchent un véhicule d’occasion reconditionné », concluent Nicolas Chartier et Guillaume Paoli, co-fondateurs d’Aramis Group.

Nous vous recommandons

BMW Motorrad bat son record de ventes mondiales en 2021

BMW Motorrad bat son record de ventes mondiales en 2021

BMW Motorrad a battu son record de ventes en 2021 au niveau international. La branche deux-roues motorisés du constructeur a écoulé 194 261 véhicules, soit une hausse de 14,8 %. Un résultat qui aurait pu être meilleur sans une certaine...

Aptiv débauche chez les GAFAM

Nomination

Aptiv débauche chez les GAFAM

Jeep poursuit l'électrification de sa gamme avec les Renegade et Compass eHybrid

Jeep poursuit l'électrification de sa gamme avec les Renegade et Compass eHybrid

Sur le chemin des transformations

Sur le chemin des transformations

Plus d'articles