Arkana et Duster soutiennent Renault

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Arkana et Duster soutiennent Renault

Renault a enregistré un bon départ pour Arkana en Europe, avec plus de 60 000 ventes.

© Jean-Brice LEMAL

Au-delà de ses volumes en baisse en 2021 au niveau international, la marque Renault a récolté les premiers fruits de son repositionnement. Mais au-delà d’une hausse des ventes aux particuliers, le constructeur a pu compter sur Arkana en Europe et Duster à l’international.

Malgré des immatriculations en baisse en 2021 au niveau international, la marque Renault s’est replacée sur de nouveaux rails. Avec une baisse de 10,4 % en VP et une hausse de 19 % en VU, Renault a terminé l’année sur un recul en volumes de 5,2 %. Une baisse qui atteint même 6,7 % en ajoutant l’entité Renault Samsung Motors. Au total, cet ensemble a représenté 1 751 089 véhicules l’année dernière. Pourtant, au-delà de ce bilan, plusieurs points positifs ont été relevés par les dirigeants du groupe. Les ventes aux clients particuliers ont augmenté pour représenter 50 % des ventes globales, ainsi qu’un revenu net par véhicule plus élevé. Les motorisations 100 % électriques et hybrides de la gamme E-Tech ont représenté 30 % des ventes de véhicules particuliers en Europe. Une croissance portée par l’inamovible Zoe mais aussi par l’arrivée de nouveaux modèles hybrides. Parmi ces derniers figure le SUV coupé de segment C Arkana.

Arkana E-Tech séduit

Sur un sous-segment en pleine croissance, le SUV coupé Arkana a enregistré plus de 60 000 commandes en Europe, dont 56 % en motorisation E-Tech et 49 % en finition R.S. Line. En ajoutant les versions Intens, ces deux niveaux de gamme ont représenté 86 % des ventes. Ce véhicule a permis à Renault de revenir dans la course au sein du segment C, en épaulant un Kadjar à la peine depuis son lancement. Ce retour pourrait même être plus marqué si le futur SUV Austral, successeur du Kadjar, séduit les foules. Au-delà de la prochaine Mégane E-Tech Electric, la réussite d’Austral pèsera lourd sur celle de Renault.

Renault Duster à l’international

Renault a vendu 44 % de ses véhicules hors d’Europe en 2021. L’un des atouts importants du constructeur à l’international est le SUV Duster, commercialisé sous la marque au losange dans de nombreux pays. Le nouveau Duster a ainsi représenté 41 000 unités en Russie, 22 000 exemplaires au Brésil, 6 200 ventes au Mexique et 9 100 immatriculations en Colombie. En ajoutant le nouveau petit SUV Kiger et ses 29 000 ventes en Inde, la marque évite le pire en cette année de pénurie de composants et de pandémie. Au-delà des volumes, l’année 2022 devra surtout se montrer plus rémunératrice pour Renault.

Nous vous recommandons

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Au bilan du premier semestre 2022 et du mois de juin, la marque profite de sa stratégie orientée vers le retail. Avec un gain de 4,1 points de parts de marché sur ce canal, Renault engrange de bons résultats malgré la crise et voit...

01/07/2022 | groupe RenaultDacia
Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Plus d'articles