Arval passe à l'éco-conduite

Nicolas Dembreville

Sujets relatifs :

Le loueur, filiale de BNP Paribas, entend aider les entreprises à se diriger vers la mobilité durable. Pour y parvenir, Arval a mis en place un programme de formations à destination des conducteurs afin de les aider à acquérir une conduite plus sûre et plus respectueuse de l’environnement. Les bienfaits de ce type de formation sont doubles, puisqu’ils encouragent la préservation de la sécurité d’une part et qu’ils favorisent l’optimisation de la flotte en matière d’impact environnemental et de coûts d’autre part. Arval rappelle que la mobilité routière constitue le premier risque professionnel en entreprise. Cet enseignement permet de réduire la sinistralité d’une flotte de manière drastique, mais aussi de réduire les frais de maintenance, car le style de conduite joue un grand rôle sur l’état et le vieillissement des véhicules. Deux types de formations sont proposées aux sociétés et assurées directement chez le client.
- Dénommée “ formation à la conduite éco-responsable ”, la première proposition se compose de deux parties complémentaires. L’une, théorique, présente les principes et les enjeux de l’éco-conduite. L’autre se déroule sur un simulateur permettant de mettre en pratique les enseignements prodigués précédemment. Un livret reprenant l’ensemble des points étudiés est remis au stagiaire en fin de formation. Ces modules d’une journée, avec un formateur, sont conçus pour des groupes de 12 personnes maxi et coûtent entre 1500 et 1800 euros HT selon le type de simulateur choisi.
- La seconde formation est baptisée “ formation e-learning ”. Elle est composée de dix modules sur la sécurité routière et d’un autre sur la conduite éco-responsable. Elle vise à sensibiliser les conducteurs aux bons comportements à adopter au volant. Un volet revient sur les grandes règles en vigueur sur la route et sur les bienfaits qui accompagnent l’adoption d’une conduite plus souple. Ces stages reviennent à 30 euros par personne quand le groupe est composé de 50 à 100 individus. Mais les tarifs sont dégressifs : ils passent à 20 euros pour des groupes allant de 101 à 500 candidats, et à 15 euros au-delà de 500 conducteurs.
Des tarifs dérisoires comparés aux bénéfices que peut en retirer une entreprise. Ainsi, une conduite plus souple permet de réduire jusqu’à 25 % la facture de carburant d’un véhicule…

Nous vous recommandons

Une dixième station de recharge Electra implantée face au Mont-blanc

Une dixième station de recharge Electra implantée face au Mont-blanc

Spécialisée dans la recharge rapide, l’entreprise Electra a ouvert sa dixième station, pourvue de six points de charge, sur le parking du Decathlon Mountain Store dans la commune de Passy, en Haute-Savoie.Malgré les vacances, Electra...

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles