Assurance : vers une explosion des primes des flottes automobiles pour 2023

Assurance : vers une explosion des primes des flottes automobiles pour 2023

© / D.R.

Dans son rapport « État du marché et perspectives 2023 », l'Association de management des risques et des assurances de l'entreprise (Amrae) prédit une explosion des primes d'assurance pour les flottes automobiles.

Composante importante du TCO, l'assurance automobile connaît des hausses de primes chaque année. Toutefois, selon le dernier document publié par l'Amrae en partenariat avec Diot-Siaci, un groupe de conseil et de courtage d'assurances, les entreprises doivent s'attendre à voir ce marché augmenter de 5 à 30 % dans les prochains mois. « Après un renouvellement 2022 soft (faible inflation et relance partielle post-Covid), un rattrapage significatif est attendu pour 2023, écrivent les auteurs. La tendance reste donc à la hausse sur tous les secteurs du fait de l'inflation attendue des coûts des sinistres matériels comme corporels, plus marquée encore sur les activités TMP/TPV et LCD, surtout lorsque les contrats sont déficitaires. » En toutre, les hausses des primes sont justifiées par l'inflation importante sur les pièces détachées et plus largement sur le coût des réparations.

Les franchises sont elles aussi orientées à la hausse. « Avec un seuil d'expertise réhaussé à 650 euros et un ticket d'entrée moyen en réparation d'un montant équivalent, cette somme pourrait devenir un plancher par rapport à une franchise de base en dommage », explique l'Amrae, qui s'attend à un fort impact de l'inflation sur les bris de glace notamment. Aussi, « les anciens contrats bénéficiant de franchises particulièrement basses (inférieures à 500 euros) pourraient être particulièrement ciblés par les assureurs, et ce quels que soient leurs résultats », indique le rapport.

Enfin, pour conclure, l'Amrae estime que « seuls les programmes de flotte automobile avec des montages structurés en auto-assurance (conservations, fanchises...) et avec une politique active en prévention, pourront résister à ce marché haussier. »

Nous vous recommandons

« Pour réussir le déploiement de l’hydrogène, il faut amener les véhicules ET les stations », selon Lionel Bertuit (Hyliko)

« Pour réussir le déploiement de l’hydrogène, il faut amener les véhicules ET les stations », selon Lionel Bertuit (Hyliko)

Présent sur le salon Hyvolution, Lionel Bertuit, en charge de la direction mobilité et hydrogène chez Hyliko, a fait valoir la stratégie ambitieuse de cette société de transport routier, celle-ci s’incarnant dans un système de...

03/02/2023 | CamionHydrogène
La région Auvergne-Rhône-Alpes va financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les pros

La région Auvergne-Rhône-Alpes va financer l'acquisition de 400 véhicules légers à hydrogène pour les pros

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

Après son service de voituriers, Ector veut se développer dans le convoyage

ALD et Mitsubishi s’allient autour de la gestion de flotte en Thaïlande

ALD et Mitsubishi s’allient autour de la gestion de flotte en Thaïlande

Plus d'articles