Athlon s'attaque à la gestion des amendes

Damien Chalon
Athlon s'attaque à la gestion des amendes

Athlon s'attaque à la gestion des amendes

Le loueur en longue durée Athlon propose à ses clients une solution complète pour gérer leurs contraventions. Ils ont le choix entre une procédure entièrement automatisée et une procédure semi-automatique à privilégier pour les véhicules de pool.

Les solutions permettant une gestion simplifiée des contraventions se multiplient depuis le 1er janvier 2017, date à laquelle la désignation des conducteurs pour toute infraction au Code de la route impliquant un véhicule de société est devenue obligatoire. Athlon se mêle à la lutte avec une plate-forme d’échanges sur laquelle ses clients peuvent désigner leurs conducteurs, soit de manière entièrement automatisée, soit au cas par cas.

La première formule permet une gestion en quatre étapes. Tous les jours, Athlon envoie vers la plate-forme le fichier véhicules de son client, tandis que l’entreprise, elle, charge son fichier conducteurs. Ainsi, lorsque arrive une amende attribuée à l’un des véhicules, le conducteur est identifié automatiquement. Et l’amende est envoyée directement chez ce dernier.

La seconde formule permet à l’entreprise de garder la main sur la désignation. Athlon affirme que cette solution est à privilégier pour les véhicules sans conducteur attitré. Dans ce cas, Athlon et le client envoient leurs fichiers respectifs sur la plate-forme. Mais, à la différence de ce que propose la première formule, ici c’est l’entreprise qui reçoit une notification l’informant qu’une amende est à traiter sur la plate-forme. Elle doit alors se connecter et désigner le conducteur en remplissant le formulaire via l’interface dédiée.

Athlon ajoute que la plate-forme permet d’éditer un reporting par type d’amende ou par conducteur et qu’une facturation mensuelle au forfait est possible quel que soit le nombre d’amendes.

Nous vous recommandons

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

La flotte du loueur Toosla s’accroît avant l’été

Acteur de la location de véhicules courte durée, Toosla compte désormais plus de 480 voitures au sein de son parc automobile. Un nombre doublé par rapport à la même période en 2021, et qui s’annonce de bon augure à la veille des...

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Vu sur les réseaux sociaux

Le van électrique d’Arrival testé par Fraikin

Avec Arval, BNP Paribas Real Estate déploie un hub de mobilité pour ses collaborateurs

Avec Arval, BNP Paribas Real Estate déploie un hub de mobilité pour ses collaborateurs

L'œil de l'expert : « Quelle stratégie d’acquisition privilégier pour les années 2022 et 2023 ? »

L'œil de l'expert : « Quelle stratégie d’acquisition privilégier pour les années 2022 et 2023 ? »

Plus d'articles