Atos, Renault et l'UMPC lancent la chaire de la voiture intelligente et connectée

Yves GUITTAT
Atos, Renault et l'UMPC lancent la chaire de la voiture intelligente et connectée

Atos, Renault et l'UMPC lancent la chaire de la voiture intelligente et connectée

La mobilité s’organise, se professionnalise au point maintenant que l’on sy forme. Pour ce faire, l’université Pierre et Marie Curie et sa fondation partenariale lancent, grâce au mécénat d’Atos et Renault, une chaire
d’excellence : “smart & connected mobility, la voiture connectée”. Cette dernière, créée pour cinq ans et à hauteur de 1,5 million d’euro, a pour vocation de soutenir des projets de recherche internationaux en matière de voiture connectée et de services mobiles associés. Pour Serge Fdida, professeur au LIP6 et vice-président Europe de l’université, « l’UPMC apportera son savoir-faire en matière de conception de protocoles de communication innovants. Notre premier objectif est de trouver des solutions opérationnelles pour échanger des informations directes entre véhicules et avec leur environnement immédiat. »
Gilles Grapinet, directeur général d’Atos, a déclaré : « pour le groupe Atos, acteur international de services informatiques, le cofinancement aux côtés de Renault de la chaire d’excellence “voiture connectée”, créée au sein de l’UPMC, est profondément cohérent avec la démarche d’innovation du groupe. »
Enfin, Rémi Bastien, directeur de la recherche, des études avancées & des matériaux de Renault : « la voiture n’est plus isolée, elle fait partie intégrante du système de mobilité connecté. Renault s’appuie sur cette chaire d’excellence pour innover et offrir à tous ses clients de nouvelles expériences d’une vie digitale sécurisée et abordable. Un des atouts essentiels de la chaire est sa vocation à soutenir des projets de recherche d’ambition internationale. »
En effet, la connectivité embarquée des véhicules permet d’envisager à court et moyen terme la fourniture d’un vaste éventail de services mobiles liés à la sécurité ou au confort des passagers : la maintenance continue du
véhicule, le divertissement à bord, l’utilisation de la voiture comme capteur environnemental intelligent dans la ville destiné à aider à fluidifier la circulation, améliorer la sécurité ou mesurer la pollution, par exemple. Deux grandes entreprises et une université ont uni leur expertise pour créer cette chaire de recherche dédiée à la conception et au développement de services mobiles embarqués. Les travaux de la chaire porteront sur la collecte et l’analyse en temps réel d’informations comme les données environnementales retenues par le véhicule, pour adapter l’expérience de l’utilisateur à son contexte : personnaliser les services en fonction de l’usager, de son environnement immédiat et intégrer ses objets personnels, comme son smartphone...
Cette chaire, dotée d’une vocation internationale, organisera des conférences scientifiques tous les deux ans. Elle est dirigée par Giovanni Pau, professeur à l’UPMC au sein du laboratoire d’informatique de Paris 6/LIP6. Docteur en génie électrique et informatique de l’université de Bologne en 2002, il est devenu chercheur senior, puis maître de conférence au département d’informatique de l’université de Californie (UCLA) aux États-Unis.

Nous vous recommandons

Autogriff ouvre son capital à UI Investissement

Autogriff ouvre son capital à UI Investissement

Afin d'accélérer et de sécuriser son développement, le e-carrossier Autogriff annonce l’ouverture de son capital à UI Investissement, avec le soutien de Bpifrance et de quelques partenaires privés. Du même coup, il nourrit de...

Pascal Audebert va quitter Profil Plus

Pascal Audebert va quitter Profil Plus

Caocao Mobility intègre le Village Mobilité

Caocao Mobility intègre le Village Mobilité

Afflelou et Avineon retiennent Azfalte pour leur flotte de vélos de fonction

Afflelou et Avineon retiennent Azfalte pour leur flotte de vélos de fonction

Plus d'articles