Atout Carrosserie refait parler de lui

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Atout Carrosserie refait parler de lui

Atout Carrosserie refait parler de lui

Souvenez-vous ! Alors que l’activité réparation-collision est toujours plus pressurisée et conditionnée par les donneurs d’ordres, avec des marges qui s’amenuisent, Éric Bardy, ancien responsable du réseau Carrosserie AD, aujourd’hui carrossier à Montpellier, annonçait en fin d’année dernière son intention de lancer, avec l’aide de cinq de ses confrères, une franchise en carrosserie : Atout Carrosserie. Eh bien les choses se précisent. En signant mercredi dans le cadre d’Équip’Auto un partenariat avec le spécialiste des traitement des déchets, Chimirec, Éric Bardy a officiellement annoncé le lancement de son réseau le 5 novembre prochain.

Le premier objectif de ce nouveau panneau est de centraliser les commandes de produits (peinture et parapeinture) et ainsi de pouvoir négocier de meilleures conditions auprès des distributeurs et des fabricants pour préserver les marges. La mutualisation vaudra aussi pour les négociations avec les rapporteurs d’affaires. « En globalisant le montant de mes propres achats annuels, et après appel d’offres, j’ai déjà réalisé 20 % d’économies » explique Éric Bardy, qui attend beaucoup de sa création.

Le cahier des charges de l’enseigne dresse aussi la liste de certains points à respecter, comme les process atelier, administratif, commercial, ainsi que la charte visuelle. À ce titre, l’entreprise Saint-Michel d’Éric Bardy (10 personnes, 1,1 million d’euros de CA) sert de site pilote. Le créateur y a investi 280 000 euros pour mettre à la norme signalétique accueil, façade, cabines et parking. Dans son fonctionnement, la franchise s’apparentera à une coopérative, dont chaque adhérent doit devenir actionnaire et s’impliquer. Le droit d’entrée sera de 10 000 euros, auxquels s’ajoutera une cotisation annuelle de 2 400 euros remboursable selon le montant des achats. Éric Bardy vise 50 franchisés d’ici à la fin 2010. Son objectif est d’atteindre à terme 250 carrosseries franchisées. « Un bon chiffre pour gagner en visibilité sans affecter le relationnel » explique le président de l’enseigne. À ses dires, les rapporteurs d’affaires semblent très intéressés par ce concept unique, qui ne rassemble que des indépendants. Un avantage pour atteindre un niveau d’homogénéité sans précédent.

Le partenariat qui vient d’être passé avec Chimirec est la première pierre de l’édifice. L’environnement est une priorité pour Éric Bardy. Cet écologiste dans l’âme n’a pas hésité à investir 200 000 euros dans des panneaux solaires pour produire une partie de l’électricité de son garage pilote. Chimirec accompagnera tous les adhérents d’Atout Carrosserie dans le développement de leur performance environnementale, depuis la collecte jusqu’à la valorisation de leurs déchets à des tarifs négociés. « Nous comptons vraiment sur Chimirec pour aider nos futurs adhérents à progresser dans le traitement de leurs déchets » conclut Éric Bardy.

Nous vous recommandons

 La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

L'équipementier vient d'inaugurer le nouveau siège de sa division Automotive Aftermarket situé à Francfort, en Allemagne.En charge de l'activité globale des pièces de rechange de Schaeffler, la division Automotive Aftermarket...

12/08/2022 | Schaeffler
Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Plus d'articles