Audi A5, un coupé d'envergure

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,
Audi A5, un coupé d'envergure

Audi A5, un coupé d'envergure

En plus d’apporter de la fraîcheur esthétique au sein d’une gamme ronronnante, l’Audi A5 Coupé se signale par son arsenal technologique et son comportement routier exemplaire.

Avec le nouvel A5 Coupé, les designers d’Audi sont sortis de leur zone de confort et aspirent à faire mieux que la génération précédente. Un véritable défi dans la mesure où cette dernière a conquis les foules avec 320 000 ventes dans le monde depuis 2007, dont 16 000 en France.

Le nouveau venu ne déçoit pas. Son long capot nervuré et plongeant, sa poupe plus fine, son empattement allongé, sa calandre plus large et plus basse ou encore sa ceinture de caisse plus travaillée avec son pli de carrosserie et ses flancs creusés en bas de caisse lui confèrent bien du caractère. L’ensemble est homogène et indéniablement séduisant.

La structure du véhicule a elle aussi été revue. L’A5 Coupé offre par exemple plus d’habitabilité, notamment aux places arrière, son volume de coffre grignote 10 litres pour atteindre 465 litres, et son poids baisse de 60 kg en version 2.0 l TDI 190 ch. Le tout s’accompagne d’un habitacle forcément plus moderne.

Le plein de technologies

JPEG - 299.4 ko
L’habitacle de l’A5 Coupé est proche de celui de l’A4.

Les technologies déployées sur le Q7 et l’A4 sont au catalogue, à commencer par l’Audi Virtual Cockpit, l’affichage tête haute, le système de navigation MMI associé à un écran de 8,3 pouces et l’Audi connect eSIM, qui permet de bénéficier d’une connexion internet haut débit.

Comme ses acolytes les plus récents de la gamme Audi, l’A5 Coupé épaule le conducteur avec ses nombreuses assistances électroniques à la conduite. Seuls les clients optant pour les finitions haut de gamme et piochant dans la liste des options pourront toutefois profiter de cet arsenal.

Quant aux mécaniques mobilisées par Audi, elles sont bien connues. Le 2.0 l TDI 190 ch apparaît comme un bon compromis avec ses rejets de CO2 limités (dès 106 g/km), ses performances dynamiques (couple de 400 Nm, 0 à 100 km/h en 7,7 s) et ses tarifs contenus (à partir de 42 000 euros). Cette mécanique anime avec brio l’Audi A5 Coupé, qui se distingue en prime par son confort malgré les pneus taille basse de notre modèle d’essai et par sa tenue de route irréprochable.

Nous vous recommandons

Citroën fait évoluer sa compacte C4 et la routière C5 X

Citroën fait évoluer sa compacte C4 et la routière C5 X

Le constructeur français annonce des améliorations techniques ou technologiques pour chacun des deux modèles.Les Citroën C4 et Citroën C5 X évoluent. Sans passer par la case restylage ces deux véhicules, commercialisés respectivement...

03/02/2023 | TechnologieMotorisation
Mobilité hydrogène : « Nous basculerons très rapidement dans la massification », selon David Holderbach (Hyvia)

Mobilité hydrogène : « Nous basculerons très rapidement dans la massification », selon David Holderbach (Hyvia)

Essai - Peugeot 408 : modèle de (re)conquête

Vidéo

Essai - Peugeot 408 : modèle de (re)conquête

Rétromobile : Renault fête le 30e anniversaire de la Twingo

Reportage

Rétromobile : Renault fête le 30e anniversaire de la Twingo

Plus d'articles