Audi met un coup d'accélérateur sur l'hybride rechargeable

Audi met un coup d'accélérateur sur l'hybride rechargeable

Audi met un coup d'accélérateur sur l'hybride rechargeable

S’inscrivant dans une stratégie globale d’électrification de la marque débutée en 2018, les ventes de véhicules hybrides rechargeables montent en puissance chez Audi. Le constructeur s’est fixé un objectif ambitieux de 6 000 PHEV livrés à fin 2020, dont 45 % des immatriculations actuelles sont faites par les entreprises.

L’hybride rechargeable est une réponse transitoire à l’adoption du tout-électrique, notamment pour les entreprises. Et les constructeurs l’ont bien compris. Chez Audi, cela se concrétise par des objectifs ambitieux en termes de développement produit et d’immatriculations. Ainsi, la marque entend proposer à son catalogue pas moins de 30 déclinaisons électrifiées contre 20 déclinaisons 100 % électriques d’ici à 2025. Au global, ces modèles devront représenter un tiers des ventes mondiales du constructeur.

6 000 immatriculations PHEV pour fin 2020

Avec 12 modèles hybrides rechargeables disponibles actuellement, la marque s’est fixé un objectif de 6 000 immatriculations de véhicules hybrides rechargeables d’ici à la fin de l’année, soit 12,5 % de ses ventes. À fin septembre, le constructeur avait atteint seulement 36 % de cet objectif avec 2 155 unités mises à la route. Alors, pour y arriver, Audi mise sur l’A3 40 TFSIe, un modèle à fort volume éligible au bonus écologique et qui a déjà atteint les 1 000 commandes depuis son lancement mi-octobre. Les premières livraisons doivent intervenir en novembre. Enfin, la marque compte sur la déclinaison de son Q5.

« Nous avons désormais une gamme hybride rechargeable très large et qui fonctionne bien, assure Audi. Un quart de nos immatriculations PHEV sont faites par les particuliers, 45 % par les entreprises. Un chiffre assez stable pour un usage de 15 000 à 20 000 kilomètres par an pour les collaborateurs qui ont la possibilité de recharger à l’entreprise ou à domicile », conclut la marque.

Nous vous recommandons

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Alors que le constructeur tricolore vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre, enregistrant un chiffre d’affaires en repli de 13,4 %, Renault Group évalue sa perte de production automobile liée au manque de...

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Plus d'articles