Audi poursuit ses efforts sur les systèmes de protection et de retenue

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

Audi poursuit ses efforts sur les systèmes de protection et de retenue

Audi poursuit ses efforts sur les systèmes de protection et de retenue

À la question : « La sécurité passive constitue-t-elle un segment de la technologie automobile dans lequel il n’y a plus rien à inventer ? », le constructeur allemand Audi répond non et le prouve en continuant à faire évoluer cette dernière grâce à des concepts novateurs.
Les composants que sont la ceinture de sécurité, l’airbag et l’ensemble siège/appuie-tête ont ainsi bénéficié de l’approche spécifique des ingénieurs d’Ingolstadt. Dans des modèles tels que l’Audi A4, l’Audi A5 ou encore l’Audi Q5, ces éléments interagissent de façon intelligente afin d’offrir aux passagers une protection optimale en cas d’accident.
Prenons, par exemple, le cas de la collision frontale, qui reste encore le type d’impact le plus fréquent (un impact sur deux). Elle n’est heureusement plus la plus dangereuse : les zones de déformations préprogrammées, les colonnes de direction de sécurité, les ceintures et les airbags ont sonné le glas de ses effets les plus redoutables. Refusant de se contenter de ses acquis, Audi a mis au point un système de retenue adaptatif pour les gammes A4, A5 et Q5. Il offre une protection optimale aux passagers, quelle que soit leur taille, et permet notamment de diminuer sensiblement la gravité de leurs blessures.
Les mannequins utilisés pour les crash-tests sont des instruments de mesure ultra-spécialisés. Ils représentent pour le constructeur une véritable valeur ajoutée dans ce type de recherche. Le mannequin BioRID II a ainsi été spécialement conçu pour les essais impliquant des collisions par l’arrière. Il se distingue par sa colonne vertébrale mobile comportant 24 corps vertébraux. Un jeu de ressorts logé dans le cou permet de reproduire les mouvements dus aux muscles fléchisseurs et extenseurs. Le mannequin mesure 1,75 m et pèse 78 kg. Sa taille et son poids sont donc conformes à ceux des automobilistes hommes moyens.

Nous vous recommandons

 La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

La division Automotive Aftermarket de Schaeffler se dote d'un nouveau siège

L'équipementier vient d'inaugurer le nouveau siège de sa division Automotive Aftermarket situé à Francfort, en Allemagne.En charge de l'activité globale des pièces de rechange de Schaeffler, la division Automotive Aftermarket...

12/08/2022 | Schaeffler
Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

Reparcar enrichit son catalogue de pièces reconditionnées

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

BorgWarner s'empare de Rhombus Energy Solutions

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Schaeffler affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier semestre

Plus d'articles