Audi urbansphere s’installe dans les hautes sphères du monde automobile

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Audi urbansphere s’installe dans les hautes sphères du monde automobile

Le concept Audi urbansphere offre une vision radicale de l'avenir des déplacements urbains.

© Audi AG

L'Audi urbansphere est le troisième concept-car de la famille « sphere » aux côtés des grandsphere et skysphere. Tous trois mettent en avant la vision de la mobilité premium de demain envisagée par le constructeur.

Le constructeur aux anneaux avait matérialisé sa vision de la mobilité premium future en présentant trois concept-cars « sphere ». Après le cabriolet skysphere en août 2021 et la berline grandsphere un mois plus tard à l’occasion de l’IAA de Munich, c’est donc au tour de l’urbansphere de devenir réalité. Celui-ci se révèle être le plus grand modèle de la famille sphere, voire de tous les concept-cars Audi à ce jour : 5,51 mètres de long, 2,01 mètres de large et 1,78 mètre de haut. Catégorisé en niveau 4 en matière de conduite autonome, le véhicule est dépourvu de tous les outils de commandes traditionnels (volant, pédales ou écrans) au profit d’un écosystème numérique complet. Ce parti pris place donc l’urbansphere au croisement entre un « salon roulant » et un « bureau mobile », et « libère le conducteur du fardeau de la conduite » à en croire le constructeur.

Cette volonté est renforcée grâce à l’ajout de portes antagonistes, ainsi que l’intégration de quatre sièges individuels pivotants vers l’extérieur. À l’arrière, les modes Relax et Entertain offrent une inclinaison du dossier jusqu'à 60 degrés, tandis que les repose-jambes s'étendent en même temps. De plus, chaque siège possède sa propre zone sonore intégrant des haut-parleurs dans la zone de l'appui-tête. Des moniteurs individuels sont également intégrés au dos des sièges avant. Autre particularité : il existe un écran OLED grand format et transparent qui pivote verticalement depuis la zone du toit vers la zone entre les rangées de sièges. Grâce à cet « écran de cinéma », qui occupe toute la largeur de l'habitacle, les deux passagers de la rangée arrière peuvent participer ensemble à une visioconférence ou regarder un film. La console entre les sièges arrière peut pivoter vers le haut et contient un distributeur d’eau et des verres. Enfin, l’habitacle est conçu à partir de matériaux durables tels que le bois et le viscose de bambou.

L’urbansphere est conçu sur la plateforme électrique premium d’Audi (PPE). Son atout majeur est sa disposition plate qui utilise presque toute la base du véhicule entre les essieux, contenant environ 120 kWh d'énergie, à l’instar de l’Audi grandsphere. Les deux moteurs électriques peuvent fournir une puissance totale de 295 kW et un couple système de 690 Nm. Le concept-car promet une autonomie électrique de 750 kilomètres et la batterie peut être chargée de 5 à 80 % en moins de 25 minutes.

Nous vous recommandons

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast vient de signer un accord avec FCA Bank pour développer des services financiers en Europe et notamment en France. Un partenariat essentiellement tourné vers les particuliers, alors que le constructeur s’est rapproché de Lease...

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Plus d'articles