Auto Sécurité prépare l'avenir

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

Auto Sécurité prépare l'avenir

Auto Sécurité prépare l'avenir

L’enseigne de contrôle technique du groupe SGS boucle un tour de France de ses affiliés et anticipe les évolutions réglementaires des années à venir.

Au sein du groupe SGS, l’enseigne Auto Sécurité côtoie Sécuritest. L’ensemble représente une part de marché de 32 %, dont 14,9 % pour Auto Sécurité. Chaque année, les responsables de ce réseau prennent leur bâton de pèlerin pour rencontrer leurs adhérents en régions. Ce tour de France s’est déroulé autour d’une douzaine de dates pour faire un bilan de l’année passée et préparer les mois à venir. Une occasion supplémentaire de toucher les chefs d’entreprises, en plus d’une convention nationale et de moyens de communication internes. Autant de moments importants pour passer des messages dans un contexte de concurrence exacerbée. « Nos affiliés s’interrogent sur les investissements nécessaires dans un contexte de guerre des prix et de centres toujours plus nombreux » explique Sébastien Danvel, directeur général du réseau. Pour répondre à ces évolutions difficiles, l’enseigne met plusieurs outils à la disposition de ses adhérents.

Communiquer et cibler les clients

Pour améliorer sa part de marché et conquérir de nouveaux clients, Auto Sécurité a parrainé la Coupe de la Ligue de football. Une opération relayée dans les centres grâce à des places offertes aux automobilistes. Parallèlement à cette quête de notoriété, le réseau met à la disposition de ses centres plusieurs outils digitaux dont un logiciel de géomarketing. Ce dernier permet de cibler le parc local de manière précise. Un service de télé-secrétariat évite également de perdre des appels et donc des clients potentiels en dehors des heures d’ouverture grâce à un accès au planning de chaque centre. Les téléopérateurs peuvent ainsi fixer des rendez-vous directement. Enfin, l’enseigne forme ses opérateurs à la nouvelle codification des défauts qui entrera en vigueur au niveau européen en 2018. Une étape importante qui devrait renforcer le rôle de la profession, un an avant l’arrivée du contrôle anti-pollution pour le diesel.

Nous vous recommandons

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Reporté depuis deux ans, le salon Rétromobile revient du 2 au 6 février prochains à Paris. L'événement occupera les halls 1, 2 et 3 du parc des expositions de la Porte de Versailles.Le retour de Rétromobile est officialisé. Le salon...

22/10/2021 | AftermarketFleet
Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

Plus d'articles