Automobile : le nouveau Sportage s'électrifie chez Kia

Christophe CARIGNANO
Automobile : le nouveau Sportage s'électrifie chez Kia

Le best-seller de la marque Kia revient avec des versions électrifiées

© auto infos

Véhicule emblématique de la marque coréenne, le Sportage est une marque connue du grand public à lui tout seul. Il revient à partir une nouvelle plate-forme N3 qui offre ainsi toutes les électrifications possibles du mild hybrid à l’hybride auto rechargeable en passant par l’hybride rechargeable. 

A l’occasion de la présentation de son nouveau Sportage, la cinquième génération, Kia a rappelé quelques chiffres sur le marché français pour l’année 2021. Sur un marché chahuté en 2021 en raison de la pénurie des composants électroniques et dans une contexte de crise sanitaire, le segment des SUV reste une valeur sûre tant au niveau des segments B et C que D, lesquels représentaient 42% du total. On peut rappeler aussi l’accélération de l’électrification, le véhicule électrifié représentant 16% en 2021 soit 450 000 unités dont 37% de véhicules full électriques.

Sportage positionné sur le segment C-SUV très dynamique

Ce véhicule est un étendard pour la marque coréenne. Sur le segment C SUV, l’un des plus dynamiques du marché, il représente 18,9% du marché pour un total de 313 709 unités. Il est aujourd’hui le second segment en France. Sur ce marché, Kia pèse pour 8% avec une offre complète. L’électrification y représente 40% des ventes tandis que le diesel est encore présent à hauteur de 34%.

En 2021, Kia bénéficie d’une année record avec une part de marché de 2,7% soit une progression de 0,3 point par rapport à 2020. Au niveau des particuliers, la marque enregistre une pénétration de 3,7% en septième position juste derrière Volkswagen. Au niveau de l’offre électrifiée, la marque  représente 4,3% du marché généraliste, grâce notamment à son modèle e-Niro. C’est en 2021 le modèle le plus vendu pour la marque.

Symbole de la nouvelle stratégie de Kia

Le constructeur s’appuie aujourd’hui sur trois piliers : le design, l’électrification de ses modèles et la garantie 7 ans. Il s’est vendu 6 millions de Sportage dans le monde dont 105 000 en France. Cette 5ème génération du SUV marque un tournant avec une nouvelle identité et l’électrification. Il symbolise le positionnement de la marque à travers sa nouvelle plate-forme N3 et son plan S.

Un Sportage dont le design reste très sportif. Il tend vers le généraliste premium tout en paraissant plus massif et plus lourd. On y retrouve néanmoins ce style élégant de la marque en forme de nid d’abeilles et une finition avec les projecteurs full Led matriciels. Le nouveau logo Kia vient moderniser la gamme sur l’avant. Le profil est plus épuré que ses précédentes avec des seuils de bas de porte contrastés noir et couleur carrosserie. A l’intérieur, on perçoit une montée en gamme au niveau de la console centrale notamment. L’apparition des boutons digitaux modernise l’ensemble. Un écran tactile 12,3’’ est classique pour ce type de SUV désormais. Le coffre va jusque’à 587 litres pour la version hybride avec des batteries implémentés sous les sièges ce qui ne l’impacte pas en terme de volume.

Côté conduite, trois modes : eco, confort et sport sont assez classiques aussi. A noter un mode multi-terrain sur les versions PHEV en 4x4. Les ADAS attendus sur ce type de modèle sont bien présents. Le modèle essayé, le 1,6 T-GDI 230 ch BVA6 en hybride HEV est annoncé à 5,8 l/ 100kms pour des rejets de 132 g/km. Sur un trajet route et autoroute, on relève au compteur 5,9 litres en moyenne, donc contrat rempli.

Motorisations : tous les choix sont possibles

Au niveau des motorisations, Kia n'a pas fait les choses à moitié ! Le constructeur propose quatre types de motorisations : essence, diesel, hybride et hybride rechargeable, tout en accompagnant les moteurs essence et diesel d’une hybridation légère mild-hybrid. On retrouve ainsi un essence 150 ch, de 29 990 € à 41 690 €, un diesel, 136 ch, de 33 790 € à 45 790 , un hybride, 230 ch, de 37 490 € à 46 990 € et un hybride rechargeable, 265 ch, de 43 290 € à 50 790€.

La version PHEV ne sera proposée qu’à partir de mars prochain en France. On retrouve ainsi une version PHEV pour le 1.6 T-GDi avec une batterie de 13,8 kWh. Un chargeur embarquée de 7,2 Kw permet de recharger deux fois plus vite que le Sorento. Des offres de recharge à domicile et prise renforcée sont proposées par le constructeur.

Au niveau de la gamme Kia propose quatre finitions : motion, active, design et GT-Line premium. Plus de 60% du mix des ventes est attendu sur design et GT Line. Ce nouveau Sportage débute à 29 990 euros tandis que les hybrides sont à partir de 37 490 euros.

Nous vous recommandons

Voiture électrique : la nouvelle filiale Battery Valley de Volkswagen Group prend forme

Voiture électrique : la nouvelle filiale Battery Valley de Volkswagen Group prend forme

Basée à Salzgitter (Allemagne), la nouvelle filiale de Volkswagen Group dédiée au développement des activités de batteries électriques prend forme avec la nomination, le 20 mai dernier, de l'équipe de dirigeante. Premier objectif de...

Nouveau gouvernement Borne : la mobilité et les transports rattachés au ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

Nouveau gouvernement Borne : la mobilité et les transports rattachés au ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

Distribution automobile : retour des Masters Auto Infos le 5 juillet 2022

Distribution automobile : retour des Masters Auto Infos le 5 juillet 2022

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

Plus d'articles