En bref

Autopartage : Getaround renonce au thermique

Autopartage : Getaround renonce au thermique

La chasse au thermique a débuté sur l'application d'autopartage Getaround (ex-Drivy).

© Getaround

Soucieux de la préservation de la planète et prenant sa part dans la lutte contre le réchauffement climatique, le géant de l'autopartage Getaround (ex-Drivy) annonce que seuls les véhicules électriques seront acceptés sur sa plateforme d'ici à 2040. Les véhicules thermiques en seront bannis dès 2030.

Les propriétaires de véhicules thermiques ne pourront bientôt plus les rentabiliser en les proposant à la location. Du moins via l’application Getaround. L’entreprise (ex-Drivy) spécialisée dans la mise en relation numérique de conducteurs et de loueurs occasionnels vient d’annoncer dans un mail envoyé à l’ensemble de ses clients amorcer un tri dans les modèles proposés. « Getaround est convaincue que les véhicules n’émettant pas de gaz d’échappements doivent et vont devenir le moyen de transport automobile prédominant dans les prochaines années », peut-on lire dans ce message. En conséquence, dans moins d'une dizaine d'années, à l’horizon 2030 « seuls les véhicules électriques et bas carbone seront acceptés sur la plateforme ». Autrement dit, les véhicules thermiques, carburant à l'essence ou au gazole, ne seront alors plus acceptés et ceux précédemment proposés en location seront progressivement retirés de l'offre. En 2040, ce sera au tour des hybrides et hybrides rechargeables de ne plus être disponibles. Getaround ayant pour ambition d'être à cette date-là, une plateforme d'autopartage 100 % électrique.

Nous vous recommandons

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Dans le cadre du plan Renaulution, le projet Refactory s’inscrit au cœur de la stratégie de développement industriel et durable engagée par le groupe. Celui-ci a vocation à être déployé plus largement en Europe, comme au sein de...

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Événement

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Ionity inaugure sa 83e station de recharge en France

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Shell et Nio signent un accord de partenariat très ambitieux

Plus d'articles