Autopartage : Wesk lance son service Shaary à Strasbourg

Autopartage : Wesk lance son service Shaary à Strasbourg

© Shary

La jeune entreprise Wesk vient de déployer son service d'autopartage dans les rues de Strasbourg. Celui-ci est, pour l'heure, constitué d'une flotte de 30 Dacia Spring 100 % électriques. 

Nouvel acteur de l'autopartage, la start-up Wesk poursuit son développement dans l'Hexagone. Après avoir lancé son service Shaary à Marseille en janvier 2021, l'opérateur s'attaque à présent à Strasbourg et, plus précisément, à l'ensemble de l'Eurométropole. Depuis le 12 mai dernier, les locaux peuvent se déplacer avec l'une des 30 Dacia Spring 100 % électriques mises à disposition. Une flotte qui pourrait grossir en fonction de l'appétence des clients pour ce nouveau service.

Ces véhicules peuvent être réservés via une application dédiée tandis que la facturation s'opère à la minute. Les micro-citadines sont disponibles 24h/27 et 7j/7. Comme avec d'autres services d'autopartage, les clients n'ont pas besoin de régler leurs frais de stationnement puisqu'une convention lie l'opérateur aux autorités locales. De même, il est inutile de brancher les véhicules entre deux courses ou lorsque la batterie approche de l'épuisement : ce sont des équipes dédiées qui se préoccupent de la recharge des véhicules.

Une location facturée 0,35 euro/minute 

Côté tarifs, il en coûte 1,5 euro d'utilisation et 0,35 euro par minute d'utilisation. Il est possible de conserver le véhicule entre deux déplacements : cette pause étant alors facturée 0,15 euro la minute. Des forfaits à l'heure (17 euros) ou à la journée (50 euros) sont également proposés. À noter que « Shaary met en place des tarifs solidaires octroyant une réduction de 15 % sur la tarification à la minute pour les étudiants, les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ainsi que les bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique (ASS) », précise l'entreprise.

Nous vous recommandons

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

Primée dans le cadre du concours Spring 50 de Paris-Saclay, la start-up WattAnyWhere propose une innovation qui permet d’orienter la production d’éthanol vers la charge rapide des véhicules électriques en Europe....

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

Un attelage Toyota, Air Liquide et CaetanoBus sur la mobilité hydrogène

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

Comment l'autoroute se décarbone ?

Enquête

Comment l'autoroute se décarbone ?

Plus d'articles