Avec YepGarage, Tyredating veut aider les MRA à vendre leurs pneus en ligne

Mohamed AREDJAL
Avec YepGarage, Tyredating veut aider les MRA à vendre leurs pneus en ligne

Avec YepGarage, Tyredating veut aider les MRA à vendre leurs pneus en ligne

Spécialiste de la vente de pneumatiques sur Internet, Tyredating déploie YepGarage, un nouveau service de création de sites e-commerce dédié aux garagistes.

Filiale du groupe Michelin, Tyredating lance YepGarage, un nouveau service de création de boutiques e-commerce pour garages indépendants et centres-autos. Alors que de plus en plus d’automobilistes passent par le Web pour acheter leurs pneumatiques, la société, propriétaire du site Popgom, veut aider les professionnels de l’après-vente à créer leur propre magasin en ligne et à moindre coût. Un portail qui leur permettra de présenter leur activité et leurs services tout en permettant à leurs clients de prendre rendez-vous ou de demander un devis. Ceux-ci pourront même commander et payer leurs prestations en ligne.

« La plate-forme YepGarage intègre de nombreux contenus comme le descriptif des services ou un catalogue des marques et des pneumatiques, le tout avec des images, les points forts… Ce contenu permet donc aux garages de créer rapidement et facilement leur boutique. Charge à eux ensuite de choisir s’ils veulent enrichir le contenu sur leur boutique, via la plate-forme », explique Tyredating dans un communiqué. Pour bénéficier de ce nouveau service, les MRA peuvent se rendre sur la plate-forme YepGarage, où quatre formules d’abonnement comprises entre 19 et 79 euros sont mises à leur disposition.

Mieux affronter la concurrence des pure players

Fort de cette nouvelle offre, Tyredating estime pouvoir aider les réparateurs indépendants à mieux faire face à l’émergence des spécialistes de la vente de pneus en ligne. « La concurrence étant très forte sur Internet, il n’est pas facile pour un garage indépendant de s’imposer sur ce canal. Les avantages sont pourtant importants, d’autant plus que les garages peuvent offrir de nombreux services que les pure players ne sont pas à même de proposer, à savoir : la proximité avec le client, la possibilité de visualiser les produits, le paiement en centre-auto ou encore l’accès à un service après-vente », souligne la filiale de Michelin.

Selon Tyredating, 70 % des acheteurs de pneus se renseigneraient d’abord sur Internet avant de passer commande, et 14 % d’entre eux achèteraient leurs enveloppes en ligne.

Nous vous recommandons

Journée de la filière automobile : Luca de Meo Renault estime que la France peut encore rattraper son retard

Journée de la filière automobile : Luca de Meo Renault estime que la France peut encore rattraper son retard

Dans une brillante allocution, Luca de Meo, directeur général du groupe Renault, a pointé les lacunes actuelles de la France et de l’Europe, tout en estimant qu’il n’était pas trop tard pour retrouver une part importante de la...

26/10/2021 | FleetAftermarket
Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

Autopromotec 2022 : des exposants encore attendus

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

[Vidéo] Devenir un spécialiste de la reproduction de clés avec Silca

Castrol lance sa gamme Transmax pour transmissions

Castrol lance sa gamme Transmax pour transmissions

Plus d'articles