Azfalte lance une plateforme pour le marché du vélo B to B

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

, ,
Azfalte lance une plateforme pour le marché du vélo B to B

Outre une expansion géographique à La Réunion, Azfalte pose les jalons d'une robuste croissance pour 2022.

© Azfalte

Après une importante année 2021 de consolidation, Azfalte débute 2022 sur les chapeaux de roues en annonçant plusieurs partenariats et l’ouverture de sa plateforme Aranberg aux acteurs de la mobilité B to B.

Après un lancement réussi en 2020, Azfalte a travaillé à bien ancrer ses positions en 2021, gagnant notamment des clients de premier ordre comme BCG, Afflelou, Engie, Avineon, ou encore les centres Porsche, par exemple. La start-up a aussi été retenue pour être l’opérateur de l’offre ALD Bike pour ALD Automotive. Azfalte s’appuie désormais sur 500 magasins en France (dont des centres Norauto et des magasins Decathlon) et des centaines de partenaires mobiles pour garantir une bonne qualité de services.

Pour l’entreprise, 2022 s’ouvre sous les meilleurs auspices et Jean-François Dhinaux, son président et fondateur, annonce l’ouverture de la plateforme propriétaire Aranberg à tous les acteurs du B to B souhaitant intégrer l’offre de vélos en LLD entreprise à leur catalogue, en marque blanche ou en marque grise. Un développement qui va dans le sens du partenariat noué avec ALD Automotive et qui devrait séduire plusieurs clients, dans la mesure où la plateforme est éprouvée (datas, services flottes incluant la maintenance, centrale d’achat avec sourcing diversifié en période de pénurie mondiale de matériel…).

Par ailleurs, Azfalte annonce qu’il étoffe son réseau de partenaires physiques en signant un accord avec Cyclelab (le plus gros multi-réseau français spécialiste du vélo et ses 125 magasins) et ses trois enseignes : Culture Vélo, Vélo Station et Bouticycle.

En outre, Azfalte s’implante en Outre-mer, en ouvrant une première franchise sur l’île de la Réunion, par l’intermédiaire de La Perrière, un groupe familial spécialiste des activités de gestion logistique portuaire, aussi connu pour son implication dans les mobilités avec les loueurs Avis et Budget (La Réunion, Mayotte, Madagascar). « Ce partenariat nous donne l’occasion de révolutionner à notre échelle la mobilité des entreprises et de donner une alternative durable au "tout voiture", un fléau réunionnais. Nous avons hâte de présenter ces nouveaux moyens de mobilité douce à nos clients », commente Arnault Brac de La Perrière, président-directeur général du groupe éponyme.

Nous vous recommandons

Bons résultats 2021 pour Five Star déjà projeté sur 2022

Bons résultats 2021 pour Five Star déjà projeté sur 2022

Le réseau de carrosserie Five Star a encore étoffé son maillage territorial et compte désormais 540 adhérents, pour un chiffre d’affaires 2021 en progression de 7%. Grâce au déploiement de nouveaux accords, la croissance devrait...

Sharvy vise l’international

Sharvy vise l’international

Fatec Group : une croissance 2021 exceptionnelle et de fortes ambitions pour 2022

Fatec Group : une croissance 2021 exceptionnelle et de fortes ambitions pour 2022

Verdissement des flottes : la start-up Beev lève 1,5 million d'euros

Verdissement des flottes : la start-up Beev lève 1,5 million d'euros

Plus d'articles