B-Parts croit en l'accélération de la vente en ligne des pièces d'occasion

B-Parts croit en l'accélération de la vente en ligne des pièces d'occasion

Le marché des pièces détachées d'occasion et l'avenir de l'industrie automobile étaient les thèmes de l'entretien avec l'Association espagnole de démantèlement et de recyclage automobile.

© B-Parts

La marketplace portugaise s'est entretenue avec l'Association espagnole de démantèlement et de recyclage automobile (AEDRA) au sujet de la démocratisation des pièces d'occasion sur le marché de la rechange et de leur digitalisation.

Dans le cadre d'une nouvelle série de vidéos, B-Parts met en avant des spécialistes et des professionnels des secteurs des pièces usagées et de l'économie circulaire, avec pour objectif de cerner le marché actuel et d'anticiper l'avenir du point de vue des différents acteurs. À l'occasion de son entretien avec German Catoira, président de l'AEDRA, la marketplace du groupe Stellantis a mis en avant l'impact des ventes en ligne sur le marché des pièces automobiles d'occasion, l'effet de l'exportation vers les centres de démantèlement et le rôle des pièces d'origine usagées dans la durabilité. Selon le président de l'association espagnole, les pièces d'occasion représentent un avantage pour l'environnement, les constructeurs et les automobilistes. Par ailleurs, il souligne le poids que représente l'accélération des ventes en ligne ces dernières années, notamment grâce à la numérisation des pièces qui a connu un bel essor pendant la crise sanitaire. German Catoira souligne également comment les places de marché, avec leurs services intégrés, jouent un rôle essentiel pour drainer les stocks de pièces peu demandées sur le marché national et pour offrir une meilleure portée aux ventes internationales. En conclusion, le président de l'AEDRA prévoit que le marché des pièces d'occasion continuera à croître de manière exponentielle en raison des préoccupations environnementales, des questions économiques et de la mutation du parc.

Pour mémoire, la croissance de B-Parts s'est poursuivie en 2022, avec une augmentation de 108 % par rapport à l'année dernière, et a pour ambition d'atteindre une croissance de 100 % en 2023.

Nous vous recommandons

Mobilians souhaite une obligation de production des Piec par les centres VHU

Mobilians souhaite une obligation de production des Piec par les centres VHU

L'organisation professionnelle annonce sa décision de déposer un recours en Conseil d'Etat contre le nouveau décret VHU afin d'y inscrire une obligation pour les centres VHU agréés de produire des pièces.Mobilians dépose un recours en...

La première édition d'Equip Auto à Lyon se dessine

La première édition d'Equip Auto à Lyon se dessine

Speedy se lance dans l'entretien des deux-roues

Speedy se lance dans l'entretien des deux-roues

La plateforme de self garage EcoCar's évolue

La plateforme de self garage EcoCar's évolue

Plus d'articles