Baisse du marché des flottes en février, le VP durement touché

Sujets relatifs :

Baisse du marché des flottes en février, le VP durement touché

Baisse du marché des flottes en février, le VP durement touché

À l’instar du marché national, les immatriculations des véhicules (VP+VUL) en flottes ont marqué un temps d’arrêt le mois dernier. Avec 68 692 mises à la route, ce segment de marché est en baisse de 9 % par rapport à février 2020. Depuis le début de l’année, il affiche désormais un repli de - 2,94 % (132 022 unités).

Selon les chiffres de l’Arval Mobility Observatory (AMO), avec le même nombre de jours ouvrés qu’en 2020, le marché des flottes a calé en février. La baisse des immatriculations atteint 9 % (68 692 VP+VUL). Dans le détail, les VUL résistent mieux que les VP, avec un recul contenu à - 3,3 % (29 131 unités) contre - 12,9 % (39 561 unités) pour les véhicules particuliers. Côté énergies, les motorisations alternatives sont toujours boostées par une fiscalité avantageuse et les hybrides rechargeables affichent une croissance à trois chiffres (+ 141,6 % ; 4 255 VP+VUL). Elle est à deux chiffres pour les hybrides simples (+ 50,4 % ; 4 844 VP+VUL). L’électrique est en revanche en recul de - 8,1 % (2 505 immatriculations VP+VUL). « Comme en janvier, c’est le segment VP qui explique cette situation, avec un repli de - 12,3 % à 1 848 immatriculations », note l’AMO. Dans le même temps, la désaffection pour les modèles thermiques se poursuit : - 17,5 % pour le diesel (43 315 VP+VUL) et - 10,8 % pour l’essence (13 438 VP+VUL).

Mauvais départ

Avec ce résultat, le début d’année est en berne : sur les deux premiers mois de l’année 2021, le marché passe dans le rouge et affiche un repli de - 2,9 % (132 022 VP+VUL). En comparaison, le marché national recule de 11,4 % (331 139 VP+VUL). Dans le détail, les VUL restent dans le vert (+ 2,6 % ; 56 984 unités), tandis que les VP déclinent de 6,8 % (75 038 unités). Sous les capots, les motorisations alternatives séduisent, à l’exception du 100 % électrique :

  • + 165,7 % (7 981 VP+VUL) pour l’hybride rechargeable,
  • + 53,4 % (9 511 VP+VUL) pour l’hybride simple,
  • - 2,21 % (4 904 VP+VUL) pour le 100 % électrique.

Les motorisations thermiques continuent leur chute dans les flottes : - 3,6 % (24 944 VP+VUL) pour l’essence et - 12,2 % (84 047 VP+VUL) pour le diesel.

Nous vous recommandons

Sécurité : plus de 770 000  Français sans permis sur les routes !

Sécurité : plus de 770 000 Français sans permis sur les routes !

Selon les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), plus de 770 000 Français utiliseraient leur voiture sans pour autant détenir le permis. En comparaison, 38 millions de permis valides...

Observatoire Cetelem 2022 : les SUV ont le vent en poupe

Etude

Observatoire Cetelem 2022 : les SUV ont le vent en poupe

Le marché des flottes pèse désormais près de 50 % du marché national

Le marché des flottes pèse désormais près de 50 % du marché national

Trajets domicile-travail : la voiture revient en force… pour l’instant

Trajets domicile-travail : la voiture revient en force… pour l’instant

Plus d'articles