Baromètre Énergies 2021 : l'essence et l'hybride au coude-à-coude

Victoire de Faultrier-Travers
Baromètre Énergies 2021 : l'essence et l'hybride au coude-à-coude

Dans son baromètre Énergies 2021, L'argus constate une nette hausse de l'essence dans les intentions d'achat de VN et de VO, ainsi que du Superéthanol. 

Pour la cinquième année consécutive, L'argus du groupe leboncoin, dévoile son Baromètre Energies. Cette année, les véhicules à essence font leur retour dans les intentions d'achat (29 %) et repasse même devant les hybrides d'un point (28 %). Le véhicule électrique poursuit sa hausse avec 17 % d'intention d'achat, soit 3 % de plus que l'an dernier. De son côté, le diesel confirme sa perte d'attractivité (- 3 points par rapport à 2020), ne représentant plus qu'un cinquième des intentions d'achat. Par ailleurs, le Superéthanol s'impose de plus en plus, notamment en tant que carburant du pouvoir d'achat. Enfin, l'hydrogène et le gaz subissent toujours d'un manque de notoriété et de stations. Plus l'offre se démultiplie, plus les intentions d'achat sont disparates. Quant aux véhicules d'occasion, la pénurie actuelle profite aux thermiques, notamment les diesel.

Le Made in France séduit

Le baromètre soulève également la différence entre les gros rouleurs, qui campent sur le diesel face au manque d'autonomie des électriques, et les petits rouleurs prônant les hybrides et électriques. En effet, les plus gros freins à l'achat d'un véhicule hybride ou électrique demeurent l'autonomie et les contraintes de chargement. L'offre est encore jugée trop chère, voire écologiquement remise en cause. Minoritaire, parfois la version électrique n'existe pas pour le modèle souhaité.

En outre, les trois marques les plus associées aux énergies alternatives sont Tesla, Toyota et Renault. Elles sont suivies de Hyundai, Volkswagen et Lexus. Il est également important de noter que les consommateurs sont attachés à la fabrication/production française, à l'instar de Toyota.

Nous vous recommandons

Aramis Group boucle le rachat d’Onlinecars en Autriche

Aramis Group boucle le rachat d’Onlinecars en Autriche

Comme ses dirigeants l’avaient annoncé avant l’été, Aramis Group annonce le closing de l’opération de croissance externe via la prise de contrôle de la plateforme de voitures d’occasion Onlinecars en Autriche.Déjà présent en...

Lizy veut faire du véhicule d'occasion la nouvelle opportunité des flottes françaises

Lizy veut faire du véhicule d'occasion la nouvelle opportunité des flottes françaises

Aramis Group fait évoluer sa gouvernance

Nomination

Aramis Group fait évoluer sa gouvernance

Univers VO revient au salon Equip Auto

Univers VO revient au salon Equip Auto

Plus d'articles