Baromètre FFC : les carrosseries n’ont pas trop souffert en 2021

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Baromètre FFC : les carrosseries n’ont pas trop souffert en 2021

Malgré la baisse de la sinistralité, 2021 n’est pas une si mauvaise année pour les carrossiers. Deux tiers d’entre eux déclarent au moins un niveau d’activité conforme.

Malgré une sinistralité qui ne retrouve pas son niveau d’avant-crise (- 4 % vs 2019), les carrossiers ne semblent pas inquiets outre mesure à en croire le dernier baromètre FFC Carrosserie réalisé en partenariat avec le GiPA. Il faut dire que les affaires ont repris l’an dernier. L’étude, qui porte sur un panel de 402 carrosseries, note en 2021 une croissance de 7 % du flux client, de 8 % du chiffre d’affaires, et de 2 % du coût moyen de facturation (1 355 euros en moyenne*).

Pour près de 30 % des artisans, l’année 2021 a été meilleure qu’espérée (63 % conforme aux attentes). 8 % des professionnels ont vécu une année pire que prévue. Il en ressort que 60 % d’entre eux estiment avoir retrouvé le même niveau d’activité qu’en 2019, voire plus.

Leur carnet de commandes a été rempli à 17 jours avec un délai moyen identique en nombre de jours. C’est essentiellement sur la réparation des pièces de carrosserie que s’est portée l’activité, juste devant le remplacement et la peinture. Le bris de glace accuse la baisse la plus importante. Pour 60 %, la carrosserie rapide est l’activité qui a la plus progressé en volume. Concernant les hausses de peintures sur 2021, estimées par les carrossiers entre 9 et 10 %, 63 % des artisans les trouvent incompréhensives et 70 % déclarent les avoir répercutés.

On apprend au travers l’étude que 23 % des ateliers n’ont pas d’agrément, un taux très légèrement inférieur aux autres années. Pour 19 % des carrossiers, le volume d’affaires assurantiel est en hausse (autour des + 1 % de chiffre d'affaires), un taux supérieur à celui du hors assurance. Trouver du personnel reste une des plus importantes difficultés de chefs d’entreprises, juste devant la relation avec les experts.

* Pour ce qui est du coût moyen TTC de réparation, celui-ci s’élève à 1 218 euros pour les carrossiers, de 1 476 euros pour les agents et de 1 533 euros pour les concessionnaires.   

Nous vous recommandons

Devis d'assurance auto : les détails à ne pas rater

Publi-redactionnel

Devis d'assurance auto : les détails à ne pas rater

L’assurance automobile est un élément indispensable pour pouvoir circuler librement et en toute sécurité. Il est donc crucial de savoir choisir son assureur et la formule adaptée à sa situation. Cela ne peut pas se faire sans une...

20/05/2022 |
VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

Eurorepar Car Service poursuit sa croissance

Eurorepar Car Service poursuit sa croissance

Plus d'articles