Bentley dit « goodbye » au thermique

Bentley dit « goodbye » au thermique

Bentley dit « goodbye » au thermique

Propriété de Volkswagen Group, le constructeur britannique fait savoir qu’il renonce au moteur à explosion au profit de la fée électricité. Un changement radical de philosophie qui sera effectif dès 2030.

Adieu V8 et autres W12 made in Crewe, dans l’usine historique de Bentley située dans le nord-ouest de l’Angleterre. Sacrifiés sur l’autel de la transition énergétique et de la réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2), ces puissants moteurs à combustion seront prochainement remplacés par des blocs gavés à la fée électricité.

À l’occasion d’un grand événement digital, et après avoir rendu hommage aux « Bentley Boys » , ces hommes -pilotes, ingénieurs et mécaniciens- qui ont permis à la marque d’acquérir ses lettres de noblesse en sport automobile dans l’entre-deux-guerres, le constructeur britannique a présenté sa nouvelle stratégie pour le siècle à venir.

« Depuis 1919, Bentley s’est imposé comme le constructeur du véhicules grand tourisme de luxe. Nous devons continuer à nous réinventer sans cesse et la conduite de ce changement inclut, au-delà de l’évolution de nos produits, un nouveau paradigme pour toute l’entreprise. D’ici une décennie, Bentley passera de l’image d’une marque de voiture de luxe centaine à celle d’une marque de voitures de luxe durables », a indiqué Adrian Hallmark, le P-DG de Bentley Motors.

Nécessaire période de transition


« Le nouveau plan stratégique "Beyond100" est le prolongement de deux décennies de réflexions, innovations et de réalisations. Conscient de son impact environnemental, Bentley Motors a déjà transformé son siège social en l’unique usine de voiture de luxe neutre en carbone au Royaume-Uni »
, précise le constructeur.

Côté produits, l’abandon du moteur à explosion au profit du tout-électrique a été acté afin que l’entreprise devienne, à terme, entièrement neutre en carbone. Ainsi, les motorisations thermiques disparaîtront progressivement du catalogue au cours des dix prochaines années.

Au cours de cette période de transition, Bentley proposera à ses clients d’autres alternatives. Dès 2021, deux nouvelles motorisations hybrides rechargeables seront ainsi lancées dans la gamme. À l’horizon 2026, seuls des véhicules PHEV ou 100 % électriques sortiront des chaînes de Crewe. Enfin, en 2030, les futures Bentley seront uniquement électriques.

Nous vous recommandons

Le constructeur Fisker compte ouvrir des showrooms à Paris début 2023

Le constructeur Fisker compte ouvrir des showrooms à Paris début 2023

Alors que les premières unités de l’Ocean sont attendues chez les clients français en avril 2023, Fisker prévoit d’avoir recours au réseau de distribution traditionnel pour vendre et entretenir son SUV dans le pays.Dans le cadre de...

Virtuo à la conquête de l’Allemagne et du Portugal

Virtuo à la conquête de l’Allemagne et du Portugal

BMW inaugure sa nouvelle usine Brilliance Lydia en Chine

BMW inaugure sa nouvelle usine Brilliance Lydia en Chine

Tesla estime que ses concurrents sont les constructeurs automobiles chinois et coréens

Tesla estime que ses concurrents sont les constructeurs automobiles chinois et coréens

Plus d'articles