Berner progresse de plus de 10 % au premier semestre

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

, ,
Berner progresse de plus de 10 % au premier semestre

La filiale chimique Caramba Chemicals Group (CCG), qui appartient au groupe Berner, retrouve le niveau d’avant la période du coronavirus.

© Berner

Le groupe Berner revendique deux nouveaux records de ventes au cours du premier semestre de l’exercice 2021 (1er avril au 30 septembre). En effet, l’entreprise a augmenté ses ventes de 10,2 % pour atteindre 554 millions d’euros, soit le chiffre d’affaires semestriel le plus élevé de son histoire.

Les perturbations mondiales des chaînes d’approvisionnement et la pénurie de matières premières n’ont, jusqu’à présent, guère affecté les ventes du groupe Berner. « Nous avons réagi très tôt, et de manière agile, à la crise, si bien que nous sommes parvenus à sécuriser des stocks de marchandises pour nos clients. Nous avons acheté aux enchères des matières premières du monde entier et sollicité de nouveaux fournisseurs. Nos efforts portent désormais leurs fruits, nos stocks couvrent plusieurs mois même si cela est encore très tendu sur certaines références. Nous continuons de livrer la plupart de nos produits à nos clients dans un délai de 24 heures », précise Christian Berner, P-DG du groupe éponyme.

Alors qu’en 2020, les ventes sur le segment de la mobilité ont eu tendance à baisser durant la crise sanitaire, les données du premier semestre 2021/2022 laissent quant à elles penser que l’industrie automobile respire davantage. Pour le groupe Berner, cela se traduit par une progression de son chiffre d’affaires de 14,1 % sur ce segment. Une performance dont le groupe allemand se félicite même si elle reste très légèrement en retrait par rapport au secteur de la construction.

Outre le négoce omnicanal, cœur de métier (91 % du chiffre d’affaires) du groupe, la filiale chimique Caramba Chemicals Group (CCG) qui appartient également au groupe Berner, a tiré profit de quelques grosses commandes de désinfectants en 2020 qui lui ont permis d’afficher une croissance à deux chiffres. Avec la fin de la crise sanitaire et la disparition de ces commandes importantes, le groupe spécialisé dans la chimie retrouve le niveau d’avant-Covid, avec un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros.

L’e-commerce, un véritable moteur

Rappelons qu’en 2015, le groupe Berner a été l’une des premières entreprises du secteur à investir massivement dans la numérisation. À cette époque, les canaux de vente alternatifs comme la boutique en ligne, l’application, le centre d’appels ou la télévente ne représentaient que 7 % des ventes totales. Le groupe a annoncé il y a environ 5 ans que son objectif à moyen terme était de porter cette valeur à 25 %. Cette ambition est atteinte puisqu’au cours de six derniers mois, la part des canaux de vente alternatifs était de 25,6 %. Elle est même de presque 30 % pour la région Europe du Sud-Ouest.

Nous vous recommandons

[Vidéo] L'essentiel des actualités de la semaine du 22 au 26 novembre 2021

Vidéo

[Vidéo] L'essentiel des actualités de la semaine du 22 au 26 novembre 2021

L'essentiel des actualités de la semaine du 22 au 26 novembre 2021.Retour en images sur l'essentiel des actus de la semaine du 22 au 26 novembre...

29/11/2021 |
Chimirec recrute pour son futur site

Chimirec recrute pour son futur site

Continental rappelle 67 128 pneus

Continental rappelle 67 128 pneus

Sygic lance la reconnaissance des panneaux de signalisation routière

Sygic lance la reconnaissance des panneaux de signalisation routière

Plus d'articles