Bernier se sépare de son site de Nanterre

Jean-Pierre JAGU-ROCHE
Bernier se sépare de son site de Nanterre

Bernier se sépare de son site de Nanterre

Classé au seizième rang des groupes de distribution et partenaire historique de Peugeot, le groupe Bernier vient de céder l’exploitation de son site de Nanterre au groupe Fiat France. Sur la base d’un accord qui prendra effet au 1er octobre prochain. Dans cette entité, qui livrait jusqu’ici 1 800 véhicules neufs par an, le constructeur transalpin pourrait décider de distribuer ses trois marques (Fiat, Alfa-Romeo et Lancia) à partir de l’été 2009. L’organisation animée par Denis Bernier continuera d’assurer sur place le suivi après-vente des véhicules commercialisés par ses soins ainsi que des activités liées au négoce des pièces de rechange et des véhicules d’occasion. Il convient de souligner que D. Bernier gardera la propriété des murs de son affaire de Nanterre. Au-delà de cette cession, le groupe Bernier va poursuivre sur Paris et dans sa région la distribution de la marque au lion par le biais de neuf sites de vente et de service. Pour mémoire, ses immatriculations sous le pavillon de la marque française (9 533 unités l’année dernière) généraient jusqu’ici près de 79 % du volume de ses livraisons de véhicules neufs (12 453 unités). Et il est clair que le holding Bernier ait vocation à demeurer un des grands acteurs du réseau Peugeot sur la période à venir.
Par ailleurs, ce distributeur représente également les marques Toyota et Lexus, via des entités implantées, notamment, sur Orléans, tout comme il représente Seat et Suzuki.
Concernant l’environnement stratégique de l’opération qui vient d’avoir lieu, force est de se souvenir que Peugeot a directement pris position sur le territoire de Nanterre au cours des années écoulées. Cela s’est traduit par la création d’une filiale dédiée à la vente de véhicules d’entreprises (particulièrement nombreuses sur un périmètre englobant le secteur de la Défense), ainsi qu’un centre de réparation rapide (Peugeot rapide) et une structure consacrée au négoce des modèles d’occasion auprès des particuliers. Toutes choses qui ne pouvaient que télescoper partiellement l’activité locale de son distributeur. Le reste est conditionné par une entente toujours cordiale des parties en présence.

Le groupe Bernier en chiffres
Chiffre d’affaires : 353,5 millions d’euros.
Salariés : 698 personnes.
Distribution VN (2007) : 12 453 unités, dont 9 533 Peugeot, 234 Seat, 183 Suzuki, 2 475 Toyota, 28 Lexus.
Distribution VO : 6 742 ventes.
Sites au 31 décembre 2008 : 12 Peugeot, 6 Toyota, 1 Lexus, 1 Suzuki, 1 Seat.

Nous vous recommandons

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Reporté depuis deux ans, le salon Rétromobile revient du 2 au 6 février prochains à Paris. L'événement occupera les halls 1, 2 et 3 du parc des expositions de la Porte de Versailles.Le retour de Rétromobile est officialisé. Le salon...

22/10/2021 | AftermarketFleet
Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

Plus d'articles