Bertrand Passelac, nouveau directeur remarketing d'Arval France

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

Bertrand Passelac, nouveau directeur remarketing d'Arval France

Bertrand Passelac, nouveau directeur remarketing d'Arval France

Arval annonce la nomination de Bertrand Passelac au poste de directeur remarketing. Il succède à Agnès Van de Walle, appelée à d’autres fonctions au sein du groupe, et en référera au directeur Ferréol Mayoly.

Arval vient d’officialiser la nomination de Bertrand Passelac au poste de directeur remarketing France. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il aura pour mission de renforcer et développer l’activité de commercialisation des véhicules d’occasion d’Arval en France.

Une riche carrière chez BNP Paribas

« Bertrand Passelac, 56 ans, rejoint Arval France après plus de trente ans passés au sein de la banque de détail en France de BNP Paribas, où il a occupé successivement les postes de directeur de l’entité de Sophia-Antipolis, puis d’inspecteur/auditeur pour devenir responsable de la gestion et des ressources humaines du groupe de Lorient. Il devient ensuite directeur de projet à la direction des produits et marchés, puis directeur des groupes d’agences de Paris-Ternes-Monceau et de Paris-Buttes-Chaumont. Après ces missions liées au pilotage d’équipes commerciales, au développement de l’activité et à la maîtrise des risques, il rejoint BDDF Opérations, entité en charge du traitement des activités de back office du réseau France, où il a exercé les missions de directeur des centres de traitement des opérations, puis de responsable du pilotage et de l’organisation », détaille le groupe par voie de communiqué.

Accompagner les changements du marché VO

« Nous sommes heureux d’accueillir Bertrand Passelac, qui succède à Agnès Van de Walle, maintenant head of partnership program d’Arval. Bertrand Passelac connaît parfaitement notre maison mère, dans laquelle il a réalisé la totalité de sa carrière. Le monde de la mobilité change profondément. Il arrive donc à un moment déterminant pour notre secteur. Sa grande expérience en relation clients sera un atout indéniable pour imaginer les nouvelles offres d’un marché du véhicule d’occasion en pleine mutation » déclare Ferréol Mayoly, directeur général d’Arval France.

Nous vous recommandons

Fastback et Monk lancent la première solution d'inspection VO sur mobile

Fastback et Monk lancent la première solution d'inspection VO sur mobile

Le fournisseur belge de solutions pour concessionnaires et marchands automobiles annonce le déploiement d'une solution d'intelligence artificielle créée par la société Monk. L'objectif est d'automatiser et optimiser l'achat et la...

Le marché du VO retrouve son souffle

Etude

Le marché du VO retrouve son souffle

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Reportage

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Plus d'articles