Bientôt la première franchise de carrosserie ?

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Alors que l’activité réparation-collision est toujours plus pressurisée et conditionnée par les donneurs d’ordres, avec des marges qui s’amenuisent, Éric Bardy, ancien responsable du réseau Carrosserie AD, aujourd’hui carrossier à Montpellier, s’apprête à lancer début 2009, avec l’aide de cinq de ses confrères, une franchise en carrosserie dont les statuts sont en cours de rédaction chez un avocat.

Le premier objectif de ce nouveau panneau, dont le nom devrait être révélé d’ici à une quinzaine de jours, est de centraliser les commandes de produits (peinture et parapeinture) et ainsi de pouvoir négocier de meilleures conditions auprès des distributeurs et des fabricants pour préserver les marges. La mutualisation vaudra aussi pour les négociations avec les rapporteurs d’affaires. « En globalisant le montant de mes propres achats annuels et après appel d’offres, j’ai déjà réalisé 20 % d’économies » explique Éric Bardy, qui attend beaucoup de sa création. Le cahier des charges de l’enseigne dresse aussi la liste de certains points à respecter, comme les process atelier et administratif ainsi que la charte visuelle. À ce titre, l’entreprise Saint-Michel d’Éric Bardy (10 personnes, 1,1 million d’euros de CA) servira de site pilote. Dans son fonctionnement, la franchise s’apparentera à une coopérative, dont chaque adhérent doit devenir actionnaire et s’impliquer. Le droit d’entrée sera de 10 000 euros, auxquels s’ajoutera une cotisation annuelle de 2 400 euros remboursable selon le montant des achats.

À ce jour, Éric Bardy est assuré de dix accords d’adhésion avec un potentiel à court terme d’une soixantaine de membres sur l’ensemble du territoire français. Il a pour objectif d’atteindre à terme 250 carrosseries franchisées. « Un bon chiffre pour gagner en visibilité sans affecter le relationnel » explique le président de l’enseigne. À ses dires, les rapporteurs d’affaires semblent très intéressés par ce concept unique, qui ne rassemble que des indépendants. Un avantage pour atteindre un niveau d’homogénéité sans précédant.

Nous vous recommandons

Carmeleon : la micro-carrosserie sur les routes

Carmeleon : la micro-carrosserie sur les routes

Le réseau est spécialisé dans la carrosserie expresse à domicile, sur le lieu de travail ou dans un centre Norauto partenaire. Carmeleon souhaite aujourd'hui étoffer son maillage et développer les synergies avec le groupe Mobivia.Le...

08/08/2022 |
Un relatif bon premier semestre à + 6,5 % pour les ateliers

Un relatif bon premier semestre à + 6,5 % pour les ateliers

Réparation-collision : la digitalisation et l’intelligence artificielle gagnent du terrain

Réparation-collision : la digitalisation et l’intelligence artificielle gagnent du terrain

Lechler mise sur la productivité et l’environnement

Lechler mise sur la productivité et l’environnement

Plus d'articles