Bilan 2015 du marché VUL français

Alice THUOT

Sujets relatifs :

Bilan 2015 du marché VUL français

Bilan 2015 du marché VUL français

En 2015, selon les chiffre du Comité des constructeurs d’automobiles, le marché VUL français a enregistré une progression plus contenue que celle du marché des VP.

Malgré un mois de décembre dynamique, qui a permis au marché VUL de bénéficier d’une croissance de 8,6 % à nombre de jours ouvrables comparable, l’année 2015, dans son ensemble, n’aura pas été aussi dynamique que prévu. Sur les douze mois de l’année, 379 424 VUL ont été écoulés, soit une croissance de 1,6 %, bien loin des 6,8 % du marché des VP ou encore de l’augmentation de 11,1 % des ventes dont a bénéficié le segment des véhicules industriels.

Sur ce marché des VUL, les constructeurs français se sont octroyé 65,3 % de part de marché en 2015, contre 56,1 % du côté des VP. PSA Peugeot Citroën a vu ses commercialisations reculer de 2,9 % : seul Peugeot a su tirer son épingle du jeu avec un volume d’immatriculations en légère hausse de 0,8 % à 59 650 unités, tandis que les ventes ont plongé chez Citroën (- 6,2 %), mais surtout DS (- 21,8 %), avec des volumes qui restent toutefois anecdotiques (489 unités). Renault fait un peu mieux avec 127 230 VUL vendus, soit une croissance de 5 % grâce à la bonne santé de la marque du même nom (+ 5,8 % et 124 636 unités).

Les groupes étrangers dans une bonne dynamique

Au global, les groupes français ont enregistré en 2015 une croissance de leurs commercialisations de 1 % grâce aux 247 568 VUL vendus. Du côté des groupes étrangers, qui obtiennent une part de marché de 34,8 % en 2015, la croissance a été plus soutenue. Ces derniers ont immatriculé 379 424 VUL, soit une hausse du volume de ventes de 3,9 %. À noter quelques belles progressions comme celles du groupe GM qui, grâce à ses 6 788 VUL commercialisés, a connu une croissance de 22,2 % ou encore de Toyota avec une progression de 11,6 % à 5 210 exemplaires.

Top 10 des VUL les plus vendus en 2015

  • 1. Renault Kangoo II (35 320 unités et 9,3 % de part de marché).
  • 2. Renault Clio IV (31 583 unités et 8,3 % de part de marché).
  • 3. Citroën Berlingo (24 034 unités et 6 % de part de marché).
  • 4. Fiat Ducato (22 695 unités et 6 % de part de marché).
  • 5. Renault Trafic (22 283 unités et 5,9 % de part de marché).
  • 6. Renault master III (22 112 unités et 5,8 % de part de marché).
  • 7. Peugeot Partner (18 627 unités et 4,9 % de part de marché).
  • 8. Peugeot 208 (15 442 unités et 4,1 % de part de marché).
  • 9. Mercedes Sprinter (10 140 unités et 2,7 % de part de marché).
  • 10. Citroën Jumper (9 796 unités et 2,6 % de part de marché).

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles