Bilan des gaz à effet de serre, décret !

Yves GUITTAT

Sujets relatifs :

Bilan des gaz à effet de serre, décret !

Bilan des gaz à effet de serre, décret !

Les publics concernés par le décret sont : les personnes morales de droit privé de plus de 500 salariés en métropole et de plus de 250 salariés en outre-mer ; les personnes morales de droit public de plus de 250 personnes ; les collectivités territoriales et l’État.
L’objet en est : le contenu des bilans d’émissions de gaz à effet de serre ; contenu et mode d’élaboration des plans climat-énergie territoriaux. Son entrée en vigueur est le 13 juillet 2011 ; elle est différée lorsqu’un premier bilan des émissions de gaz à effet de serre a été établi durant les douze mois précédant la publication du décret et lorsqu’un plan climat-énergie a été adopté dans les trois ans précédant cette même publication.
Le décret définit le contenu des bilans d’émissions de gaz à effet de serre rendus obligatoires par la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement pour les entreprises de plus de 500 salariés en métropole, les entreprises de plus de 250 salariés en outre-mer, les établissements publics de plus de 250 personnes, les collectivités territoriales de plus de 50 000 habitants et l’État. Il définit deux périmètres que le bilan devra renseigner : les émissions directes et les émissions indirectes émises par l’utilisation d’électricité, de chaleur ou de vapeur. Le décret précise les modalités de mise à disposition de publicité et des bilans. Il met en place un pôle de coordination nationale qui arrêtera le périmètre des émissions et les principaux choix méthodologiques nécessaires à l’élaboration des bilans. Le décret définit également le rôle du préfet de région et du président du conseil régional s’agissant du suivi des bilans.
Le décret définit également le contenu des plans climat-énergie territoriaux, qui seront élaborés sur la base des bilans d’émissions par les collectivités territoriales. Il précise le champ couvert par le plan climat-énergie territorial et son articulation avec les schémas régionaux du climat, de l’air et de l’énergie ainsi qu’avec les schémas régionaux de cohérence écologique. Il définit les modalités d’élaboration, de consultation, d’approbation et de mise à jour du plan. Il précise également que le volet climat d’un agenda 21 vaut plan climat-énergie territorial s’il respecte les dispositions du présent décret.
Le décret prévoit enfin des dispositions transitoires pour les personnes morales qui ont déjà élaboré un bilan d’émissions dans les douze mois précédant l’entrée en vigueur de la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement et pour les collectivités qui ont élaboré un plan climat-énergie ou un agenda 21 au cours des trois ans précédant l’entrée en vigueur de la même loi.
Source : Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

Nous vous recommandons

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

FMMC : TotalEnergies promeut la mobilité électrique

En partenariat avec votre Fleet & Mobility Managers Club, TotalEnergies a organisé un atelier avec des gestionnaires de parc sur la station HPC de dernière génération de Limours-Janvry. L’occasion d’appréhender concrètement...

Caocao Mobility intègre le Village Mobilité

Caocao Mobility intègre le Village Mobilité

Afflelou et Avineon retiennent Azfalte pour leur flotte de vélos de fonction

Afflelou et Avineon retiennent Azfalte pour leur flotte de vélos de fonction

Une flotte d'Alpine A110 pour la Gendarmerie nationale

Une flotte d'Alpine A110 pour la Gendarmerie nationale

Plus d'articles