Bilan flottes 2016 : les utilitaires légers repartent de l'avant

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,
Bilan flottes 2016 : les utilitaires légers repartent de l'avant

Bilan flottes 2016 : les utilitaires légers repartent de l'avant

Les ventes de véhicules utilitaires légers en entreprises ont progressé de manière significative en 2016 après plusieurs années délicates. Les constructeurs hexagonaux ont accaparé la majeure partie du marché.

Engluées dans une spirale négative depuis 2012, les ventes de véhicules utilitaires légers en entreprises (hors location en courte durée) sont reparties du bon pied en 2016. Le dernier exercice s’est achevé sur un volume de 323 184 immatriculations, un total en progression de 6,72 % par rapport à 2015.

Comme chaque année, les constructeurs nationaux trustent les premières places du classement. Renault est le leader incontesté du marché avec 110 453 immatriculations (+ 4,81 %). La marque au losange, forte de quatre modèles dans le top 10 des ventes (Kangoo, Clio société, Master et Trafic), représente à elle seule 34,18 % du marché des entreprises. On peut ajouter à cela les volumes réalisés par Dacia (1 483 unités à – 22,88 %).

PSA fait presque aussi bien que Renault

Une fois les volumes de ses trois marques additionnés, le groupe PSA fait presque aussi bien que le groupe Renault. Peugeot et Citroën se tiennent en quelques milliers d’immatriculations. Les deux marques ont respectivement réalisé 58 151 (+ 8,67 %) et 53 364 (+ 2,66 %) ventes en 2016. DS apporte pour sa part un maigre butin de 478 immatriculations.

Au pied du podium, Ford (17 909 ventes, + 8,09 %) devance de peu Fiat (16 369 ventes, + 13,93 %), Mercedes-Benz (15 186 ventes, + 11,49 %) et Volkswagen (14 246 ventes, + 13,84 %). Notons également les montées en puissance conjuguées d’Iveco (11 054 ventes, + 21,46 %) et de Nissan (6 944 ventes, + 23,85 %). Opel et Toyota sont en revanche à la peine avec des volumes en léger repli.

Ventes de véhicules utilitaires légers en entreprises (hors location en courte durée) par constructeur en 2016 :


Create your own infographics

Nous vous recommandons

TCO : l'électrique plus compétitif que le thermique sur plusieurs segments, selon LeasePlan

TCO : l'électrique plus compétitif que le thermique sur plusieurs segments, selon LeasePlan

LeasePlan publie son Car Cost Index 2021. Une sixième édition riche d'enseignements : selon les données, les véhicules électriques sont désormais parfaitement compétitifs en termes de coûts totaux de détention par rapport aux...

21/10/2021 | TCOVéhicule électrique
Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Plus d'articles