Bioéthanol ED95 : Scania demande une fiscalité ajustée

Mohamed AREDJAL

Sujets relatifs :

,
Bioéthanol ED95 : Scania demande une fiscalité ajustée

Bioéthanol ED95 : Scania demande une fiscalité ajustée

Le fabricant de poids lourds suédois promeut le biocarburant ED95, qui réduit de 85 % les émissions de CO2, et demande un coup de pouce de l’État pour encourager son utilisation.

Scania se fait chantre de la production viticole !

Dans une étude dont les résultats ont été dévoilés jeudi, le constructeur suédois de poids lourds vante en effet les atouts du biocarburant de marc de raisin, également baptisé ED95.

Selon ce rapport, l’usage du carburant permet une réduction de plus de 85 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport au diesel conventionnel, même en tenant compte des émissions liées à sa production.

Des résultats qui ont conduit Scania, qui dispose d’une usine d’assemblage à Angers, à proposer plusieurs motorisations compatibles avec ce carburant de seconde génération.

Dans son communiqué, le fabricant regrette pourtant que la France, où la production viticole atteint 40 millions de litres par an, traîne à promouvoir l’utilisation du ED95.

D’autant que ce dernier est composé d’un déchet de la viticulture non comestible tandis que les agrocarburants français sont aujourd’hui essentiellement issus de la culture de canne à sucre, betterave et céréales pour l’éthanol ou de colza et de soja pour le biodiesel.

Une fiscalité spécifique pour l’ED95

Pour favoriser le développement du biocarburant, Scania attend désormais un geste de l’État qui pourrait permettre de réduire son coût d’exploitation. À quantité d’énergie équivalente, le surcoût (hors taxes) par rapport à l’essence de l’éthanol produit en Europe est d’environ 50 à 80 %.

« Les taxes qui pèsent sur les biocarburants sont aussi importantes que celles qui s’appliquent au gazole » déplore Gilles Baustert, directeur marketing et avant-vente de Scania France.

Le constructeur espère donc une fiscalité adaptée au bioéthanol ED95 « reconnaissant ses intérêts environnementaux ».

Aujourd’hui, le bioéthanol de marc de raisin est essentiellement produit en France par la société coopérative Raisinor. Cette dernière a participé avec Scania à trois expérimentations du biocarburant à Reims, Anger et Villeneuve-le-Roi.

Nous vous recommandons

Hella lance le K-LED Nano, un gyrophare à faible hauteur

Hella lance le K-LED Nano, un gyrophare à faible hauteur

Le spécialiste allemand de l’éclairage et de la signalisation étoffe son catalogue de nouveaux gyrophares K-LED Nano de faibles hauteurs.Le gyrophare K-LED Nano, avec une hauteur de seulement 68 millimètres, est à ce jour, selon...

Quantron souhaite devenir un fabricant mondial de véhicules à zéro émission

Quantron souhaite devenir un fabricant mondial de véhicules à zéro émission

Renault Trucks sera sur Solutrans

Renault Trucks sera sur Solutrans

Lavance présente son portique Compak

Lavance présente son portique Compak

Plus d'articles