BMW fait de Debrecen une usine stratégique pour la Neue Klasse et ses batteries

BMW fait de Debrecen une usine stratégique pour la Neue Klasse et ses batteries

BMW double son investissement sur l'usine hongroise de Debrecen, afin d'ajouter l'assemblage des batteries sur place.

© BMW AG

BMW Group vient d’annoncer un doublement de son investissement au sein de l’usine hongroise de Debrecen. Le constructeur investira 2 milliards d’euros pour ajouter l’assemblage des batteries à celui de la Neue Klasse, son futur modèle stratégique.

BMW Group vient d’annoncer un investissement supérieur à 2 milliards d’euros dans son usine hongroise de Debrecen d’ici à 2025. Cette somme représente un doublement de l’investissement précédemment annoncé. Le constructeur assemblera sur place les batteries de nouvelle génération qui équiperont la Neue Klasse, qui sera également produite sur le site. Cette activité représentera 500 emplois supplémentaires pour cette usine, qui deviendra stratégique pour BMW en Europe. « À Debrecen, nous construisons l’usine la plus avancée au monde. Avec notre iFactory, nous établissons de nouvelles normes industrielles pour la production de véhicules », commente Milan Nedeljkovic, membre du conseil d’administration de BMW AG en charge de la production.

Limiter la logistique

En regroupant l’assemblage des batteries et du véhicule sur un même site, BMW veut limiter les coûts et problèmes liés à la logistique. « Le lien étroit entre l'assemblage des batteries et la production de véhicules fait partie de notre stratégie », souligne Markus Fallböhmer, vice-président en charge de la production des batteries chez BMW Group. La firme profitera également sur place d’un coût de la main-d’œuvre nettement moins élevé qu’en Allemagne, par exemple. L’assemblage concernera les cellules cylindriques de sixième génération, qui seront intégrées dans le plancher de la future Neue Klasse à partir de 2025. L’entreprise promet une autonomie et une vitesse de charge jusqu’à 30 % supérieures grâce à ces accumulateurs. La production répondra aux besoins de tous les véhicules assemblés sur place. La construction de cette chaîne de production réservée aux batteries a débuté récemment et l’ensemble s’étendra sur 140 000 m2. De leur côté, les travaux de l’usine d’assemblage des véhicules ont débuté depuis six mois. L’ensemble devrait être opérationnel pour le lancement de la future BMW de nouvelle génération en 2025.

Nous vous recommandons

Le réseau Mazda a signé les objectifs de ventes 2023 de la marque

Le réseau Mazda a signé les objectifs de ventes 2023 de la marque

En visant secrètement plus, Mazda table sur un volume de 10 000 ventes de voitures neuves en France en 2023. Son président Laurent Thézée explique aussi que la marque va aider son réseau au premier semestre pour amorcer un retour à une...

08/02/2023 | ConcessionMarché France
BMW rajeunit les X5 et X6

BMW rajeunit les X5 et X6

Jeep lance la production de l'Avenger, voiture européenne de l'année

Jeep lance la production de l'Avenger, voiture européenne de l'année

Lancia signe son renouveau à Milan

Lancia signe son renouveau à Milan

Plus d'articles