BMW Group a consolidé sa place sur le premium en 2021

Christophe CARIGNANO

Sujets relatifs :

, ,
BMW Group a consolidé sa place sur le premium en 2021

BMW Group France consolide sa place de leader sur le marché premium français en 2021.

© BMW Group

Au bilan de l'année 2021, BMW Group réalise une bonne performance qui lui permet d'engranger une part de marché de 4,3 % sur le marché français, tout en occupant la première place sur le segment premium. 

Malgré la crise sanitaire et la pénurie des semi-conducteurs, BMW Group France a vendu 71 306 BMW et Mini en 2021 et terminé l’année en progression de 5,9 %, avec une part de marché de 4,3 %. Grâce à une gamme importante de modèles électrifiés, BMW et Mini ont commercialisé 7 488 véhicules électriques (+ 76 % par rapport à 2020) et 13 272 hybrides rechargeables (+ 51 % par rapport à 2020) en 2021 pour les deux marques.

Au niveau des marques, BMW a immatriculé 45 969 véhicules en 2021 (+ 1,1 %) tandis que Mini poursuit sa progression avec 25 337 immatriculations en 2021 (+ 15,8 %) et signe un record historique en part de marché à 1,53 %.

Un bon atterrissage malgré la crise

« Malgré la reprise progressive de l’économie, le marché automobile a encore été fortement marqué en 2021 par les stigmates de la crise sanitaire, auxquels se sont ajoutées des difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs. Dans ce contexte difficile, je suis fier de voir que BMW Group France a su s’adapter et trouver des solutions pour ses clients. Cette stratégie payante nous a permis de maintenir notre position de leader sur le segment premium et d’afficher de très bons résultats sur les canaux des particuliers et des entreprises », déclare Vincent Salimon, président du directoire de BMW Group France. Et d'ajouter : « Cette année a été aussi une étape cruciale pour BMW Group dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation des ressources naturelles. Grâce à une vision holistique de la transition vers la mobilité électrique, qui inclut la gestion des matières premières et la réduction des émissions sur tout le cycle de vie de nos véhicules, nous accompagnons progressivement nos clients dans la transition vers les motorisations électriques. La croissance des ventes de véhicules électrifiés se confirme et BMW Group est très bien placé pour répondre à cette demande grâce à ses engagements historiques et à long terme, comme en témoignent les fortes progressions de nos modèles 100 % électriques et hybrides rechargeables ».

Côté deux-roues, BMW Motorrad a signé une année record avec 20 333 immatriculations en 2021 (en progression de 12,5 %), pour une part de marché de 10,5 % sur le marché global des deux-roues de plus de 125 cm3. La marque consolide par ailleurs sa deuxième place sur le segment des plus de 500 cm3, avec 17,1 % de part de marché.

Progression sur les marchés particuliers et B to B

BMW Group a enregistré une nette progression sur les ventes aux particuliers et aux entreprises (sociétés, administrations et loueurs longue durée) avec 45 099 unités immatriculées des marques BMW et Mini sur ces canaux en 2021. Les entreprises et les particuliers représentent ainsi 76 % des ventes de BMW et 90 % de celles de Mini. La marque BMW gagne même 17,5 % sur les canaux des particuliers et des entreprises, alors qu’ils sont en recul de 2 % en moyenne, et reste solide leader du premium sur les ventes aux entreprises qui représentent 45 % des ventes de la marque grâce à une progression de 22,7 % sur ce canal. Quant à Mini, ses ventes aux entreprises gagnent 40 % et représentent désormais 26 % de ses volumes.

À l'instar des autres constructeurs, les deux marques enregistrent enfin une forte progression sur le marché des voitures d’occasion. Les modèles d’occasion diffusés par les réseaux des deux marques de BMW Group sont eux aussi très recherchés puisque sur ce marché BMW enregistre une progression de 16,4 %, tandis que celle de Mini atteint même 25,7 %. Les labels VO affichent des hausses similaires puisque les volumes de BMW Premium Selection gagnent 16,9 % et ceux de Mini Next 25,3 %.

Nous vous recommandons

Où en est Tesla à l’échelle mondiale ?

Où en est Tesla à l’échelle mondiale ?

Si Tesla a largement conquis l’Amérique du Nord et l’Australie, la concurrence sur le marché de l’électrique se montre bien plus vive sur les autres continents.Vu de la France, le constructeur Tesla impressionne par son rapide...

04/10/2022 | Teslaélectrification
(Exclu) Stellantis préparerait une réorganisation d'envergure de sa filiale française

(Exclu) Stellantis préparerait une réorganisation d'envergure de sa filiale française

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Plus d'articles